Fermer
Astuce

Reconfinement : comment configurer et utiliser l’application TousAntiCovid ?

Reconfinement : comment configurer et utiliser l'application TousAntiCovid ?

L’application française de recherche des contacts TousAntiCovid, qui a pour but d’empêcher la résurgence du COVID 19 pendant cette nouvelle période de confinement, est disponible sur les deux plus grandes boutiques d’applications, à savoir Android et iOS. Évidemment, et comme nous l’avons entendu à maintes reprises par le gouvernement, le téléchargement de l’application est basé sur le volontariat, et il agira comme un complément aux multiples dispositifs mis en place pour suivre la propagation des personnes infectées par le COVID-19.

Les pays du monde entier comptent sur ces applications pour avertir rapidement les personnes exposées au virus et prévenir une résurgence du virus alors qu’une partie des habitants de l’hexagone est confinée à la maison.

Cette application arrive après un premier opus plutôt raté, pour ne pas dire un flop, appelé initialement StopCovid. En effet, cette dernière n’a pas et l’effet escompté par le gouvernement, seulement 1,2 million de personnes l’ayant installée.

Mais, TousAntiCovid affiche déjà plus de 6 millions de téléchargements, alors qu’elle a été lancée le 22 octobre. Et, de nombreuses critiques entourant StopCovid ont été réglées dans la nouvelle application. Ainsi, on peut voir les chiffres précis des personnes qui se sont déclarées comme des cas de Covid dans l’application et les personnes notifiés comme cas contacts. De plus, TousAntiCovid s’est enrichie de fonctionnalités, comme la possibilité de télécharger la précieuse attestation de déplacement.

Comme la plupart des applications de recherche de contacts, TousAntiCovid s’appuie sur la technologie Bluetooth Low Energy pour établir une liste complète des autres utilisateurs d’applications avec lesquels vous avez interagi pendant plus de quelques minutes. Si vous utilisez l’application, elle collecte les identifiants éphémères des autres utilisateurs autour de vous.

Comment fonctionne TousAntiCovid  ?

Avant tout, l’application est volontaire et anonyme. Au-delà du téléchargement sur votre smartphone, elle ne nécessite pas la saisie de données personnelles. Elle vous demande d’activer Bluetooth et d’accepter les notifications. Ensuite, lorsqu’elle enregistrera des utilisateurs (qui devront tous avoir l’application sur leur smartphone, et avoir ce dernier avec eux à ce moment-là, et le Bluetooth activé) qui se sont trouvés à moins d’un mètre l’un de l’autre pendant au moins 15 minutes, elle conservera une note anonyme à ce sujet.

Si vous utilisez TousAntiCovid et que vous êtes diagnostiqué positif au COVID-19, votre médecin, votre hôpital ou votre centre de dépistage vous remettra un QR code ou un code à 6 chiffres. Vous pouvez choisir d’ouvrir l’application et d’entrer ce code pour partager la liste des identifiants éphémères des personnes avec lesquelles vous avez interagi au cours des deux dernières semaines.

Le serveur marque alors toutes ces identités éphémères comme appartenant à des personnes qui ont été potentiellement exposées au coronavirus. Sur le serveur, chaque utilisateur est à nouveau associé à un score de risque. Si ce score dépasse un certain seuil, l’utilisateur reçoit une notification. L’application lui recommande alors de se faire tester et de suivre les instructions officielles.

Mais, l’application ne dira pas qui est la personne malade, et conservera les données de manière chiffrée et anonyme.

Comment utiliser TousAntiCovid au quotidien ?

Pour débuter avec l’application TousAntiCovid, suivez ces étapes.

Configuration initiale

  1. Rendez-vous sur le Google Play Store si vous possédez un smartphone Android ou l’App Store si vous avez un appareil iOS (iPhone)
  2. Une fois installée, lancez l’application. Vous serez accueilli par un message de présentation de l’application. Cliquez sur le bouton « Je veux participer »
  3. La prochaine page vous indique ce que vous allez devoir faire pour utiliser l’application. Cliquez sur « Continuer »
  4. Ensuite, vous allez avoir toutes les informations liées à la confidentialité et aux données RGPD. Lisez bien cette page pour comprendre comment votre vie privée peut être impactée
  5. Puis, vous aurez besoin d’activer les « contacts Bluetooth ». Pour ce faire, cliquer sur le bouton « Autoriser », et ensuite autoriser l’application TousAntiCovid à accéder à la position de cet appareil si vous le souhaitez — dans le cas contraire, vous ne pourrez pas utiliser l’application
  6. Ensuite, vous devrez autoriser TousAntiCovid à fonctionner en arrière-plan
  7. Enfin, viens le moment où vous devez autoriser les notifications pour être alerté en cas de risque d’infection
  8. Le dernier panneau résume les gestes barrières à utiliser qui restent primordiaux
  9. Vous avez fini la phase de configuration et d’informations

Utilisation quotidienne

  1. Une fois la phase de configuration effectuée, vous vous retrouvez sur la page d’accueil de l’application avec 4 sections : « Infos », « Me déclarer », « Je partage » et « Plus »
  2. Au-dessus de ces sections, vous pouvez activer ou désactiver l’application TousAntiCovid. Dans le cas où l’application est activée, vous pourrez utiliser normalement votre smartphone. Néanmoins, il sera important de ne pas désactiver le Bluetooth. Dès lors que l’application est désactivée, celle-ci vous notifiera plus, et vous ne partagerez plus vos données avec les autres. En dessous, vous allez retrouver un encart « Mis à jour » qui vous notifie s’il n’y a pas d’exposition à risque détectée ou le contraire. En cliquant dessus, vous allez retrouver de multiples informations comme les informations si vous vous retrouvez à côté de quelqu’un à risque, ou encore des conseils sur le Covid et une information sur le lieu où vous pouvez vous faire dépister
  3. Dans le volet « Infos » vous allez voir d’un coup d’œil tous les chiffres clés et les dernières actualités. Parmi les chiffres clés mis à jour quotidiennement, vous pourrez visualiser le nombre de nouveaux cas, le taux d’incidence et le taux d’occupation, qui mesure la tension sur les capacités hospitalières en réanimation. En cliquant sur « Voir tous les chiffres’ » en dessous, vous aurez une vue plus détaillée des deniers chiffres connus
  4. Le volet « Me déclarer » permet de se déclarer comme un cas de COVID-19. Dès lors, cela permettra d’alerter les dernières personnes avec qui vous avez été en contact et qui ont également l’application TousAntiCovid d’installée. Deux choix possibles : « Scanner le QR code » ou « Saisir le code », tous deux remis avec votre résultat du test
  5. Depuis le volet « Je partage », je peux partager l’application avec les options traditionnelles de votre smartphone — mail, SMS, réseaux sociaux, etc. En effet, pour être très utile, l’application doit être massivement installée et activée. Il est donc important de sensibiliser les utilisateurs
  6. Enfin, vous trouverez également une section « Plus » pour trouver où se faire dépister, générer les attestations de déplacement, accéder aux paramètres de l’application, et également retrouver les informations de confidentialité. Dans les paramètres, vous allez avoir accès à vos données, où vous pourrez effacer toutes les informations « contacts Bluetooth » collectées sur votre smartphone, d’effacer les données sur le serveur et ainsi effacer vos propres « pseudo-identifiants », d’effacer les alertes, et enfin se désinscrire

Vous savez tout ! Maintenant, voyons comment les gens réagissent à cette nouvelle version de l’application et s’ils la téléchargent réellement. Le gouvernement a déclaré qu’il n’y aura pas de conséquences négatives si vous n’utilisez pas TousAntiCovid ni de privilège si vous l’utilisez.

‎TousAntiCovid
‎TousAntiCovid
Développeur: Gouvernement Francais
Prix: Gratuit
TousAntiCovid
TousAntiCovid
Développeur: Gouvernement
Prix: Gratuit
Mots-clé : AndroidcoronavirusCOVID-19iOSTousAntiCovid
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.