Fermer
Réseaux sociaux

Twitter ajoute des labels d’avertissement sur des tweets trompeurs liés au COVID-19

Twitter ajoute désormais des labels d'avertissement aux tweets trompeurs du COVID-19

Twitter a annoncé qu’il allait commencer à réprimer la désinformation sur COVID-19, en limitant la diffusion de ce contenu trompeur ou autrement « contesté » sur sa plateforme. L’entreprise a d’abord publié en mars un article de blog détaillant ses efforts liés à la pandémie, déclarant qu’elle travaillait avec des « partenaires de confiance » pour traiter les contenus de coronavirus qui vont à l’encontre des sources de confiance.

À partir d’aujourd’hui, Twitter déclare qu’elle appliquera des avertissements et des labels aux tweets qui contiennent des informations erronées liées à la pandémie de coronavirus en cours et au COVID-19. Ces labels et avertissements visent à fournir un « contexte et des informations supplémentaires » sur la maladie et le coronavirus, afin de contrer les « faits » trompeurs ou d’autres contenus de tweets problématiques.

Ces labels et ces avertissements viseront des tweets « moins sévères » que la politique annoncée en mars, c’est-à-dire des tweets qui pourraient être potentiellement trompeurs ou prêter à confusion, mais qui ne doivent pas nécessairement être retirés de la plateforme. Les labels portent la mention « Obtenez les faits sur le COVID-19 ». Les utilisateurs peuvent cliquer sur le label pour être dirigés vers une page contenant des informations officielles et crédibles sur la pandémie.

Twitter peut également appliquer un avertissement sur un tweet s’il est en contradiction avec les recommandations des experts de la santé publique au sujet du COVID-19. Cet avertissement couvrira le tweet avec un message de Twitter, et pour voir le tweet réel, vous devrez cliquer spécifiquement sur celui-ci. Voici à quoi ressemble cet avertissement :

L’entreprise a également défini une grille d’évaluation de la manière dont elle compte agir face à un tweet qui sera classé dans trois catégories différentes. La société ne prendra pas de mesures contre les tweets qui contiennent des allégations non vérifiées, mais il appliquera soit un label soit un avertissement aux allégations contestées. Pour les tweets qui contiennent des informations trompeuses, Twitter indique qu’elle va soit étiqueter le tweet, soit le supprimer entièrement, en fonction de la « propension à nuire » liée au contenu.

Twitter indique qu’elle surveillera ce contenu de manière proactive, en plus de faire appel à des partenaires.

Trois catégories

La pandémie de coronavirus a provoqué une avalanche de fausses nouvelles et de théories de conspiration, et les plateformes de réseaux sociaux ont réagi pour lutter contre les messages dangereux. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a rencontré plusieurs grandes entreprises technologiques, dont Facebook, Twitter et YouTube, au début de l’année, qualifiant la désinformation « d’infodémie ». Depuis lors, les géants ont mené diverses actions pour répondre à ce besoin.

Les nouveaux labels de Twitter sont lancés aujourd’hui, mais seront également appliqués aux tweets existants.

Mots-clé : COVID-19Twitter
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.