Fermer
Microsoft

Office 365 veut mettre fin au « Répondre à tous » en masse pour éviter les tempêtes d’e-mails

Office 365 veut mettre fin au « Répondre à tous » en masse pour éviter les tempêtes d’e-mails

Malgré de nombreuses tentatives pour le tuer, le vénérable e-mail reste encore aujourd’hui l’une des formes de communication numérique les plus utilisées, notamment dans les entreprises. Bien qu’il soit relativement plus sûr que cette autre technologie de messagerie ancienne, le SMS, l’e-mail a ses propres défauts qui sont déclenchés même par des utilisateurs bien intentionnés. L’un de ces problèmes est connu sous le nom de « Reply-All Storm », traduit littéralement par la tempête de courriels, et Office 365 met actuellement en place un moyen d’empêcher que cela n’entraîne le dysfonctionnement des serveurs de messagerie de l’entreprise.

En effet, Microsoft a commencé à déployer dans Office 365 une fonction de protection « Reply All Storm » qui permet d’éviter les réponses de masse accidentelles dans les e-mails d’entreprise. La première annonce de cette fonctionnalité a été faite lors de la conférence Ignite 2019 de Microsoft.

Lorsque vous travaillez pour une organisation comptant des centaines, voire des milliers d’employés, il n’est pas rare de recevoir un e-mail adressé à tous. Étant donné la facilité d’utilisation des clients de messagerie sur le Web et sur les ordinateurs de bureau, il est presque trop facile d’appuyer sur le bouton « Répondre à tous ». Imaginez maintenant que même 10 000 employés envoient tous une réponse aux 9 999 autres employés, et maintenant imaginez la tempête d’e-mails qu’une telle action peut exercer sur le serveur de messagerie de l’entreprise.

Personne, pas même Microsoft, n’est à l’abri de cela et le géant basé à Redmond a elle-même fait l’expérience de l’impact dévastateur que peut avoir une tempête d’e-mails. C’est pourquoi elle a promis lors de la conférence Ignite 2019 qu’elle mettrait en place un système de protection du « Reply-All » et, après avoir subi une nouvelle panne il y a deux mois, elle le déploie enfin pour les clients d’Office 365.

« Dans un premier temps, la fonctionnalité Reply All Storm Protection profitera surtout aux grandes organisations qui ont de grandes listes de distribution. Lorsque la fonction détectera une réponse probable à un grand nombre de personnes inscrites sur une liste de diffusion, elle bloquera les tentatives ultérieures de réponse au fil de discussion et renverra un NDR à l’expéditeur. Le blocage de la fonction “reply all” restera en place pendant plusieurs heures », explique Microsoft.

Pour les grandes entreprises

Il ne bloquera pas entièrement le « Répondre à tous », mais la protection détectera s’il y a eu 10 tempêtes d’e-mails impliquant plus de 5000 destinataires dans un délai de 60 minutes. Si cette condition a été déclenchée, elle bloquera toutes les réponses à ce fil de discussion pendant les 4 heures suivantes et enverra un NDR (Non-Delivery Report) au malheureux utilisateur qui a essayé de répondre à une gigantesque liste de distribution.

Cette fonction sera limitée dans un premier temps aux grandes organisations. Toutefois, le géant de Redmond travaille à son extension afin que les entreprises relativement plus petites puissent également en bénéficier : « Au fil du temps, à mesure que nous recueillerons des informations sur l’utilisation et les commentaires des clients, nous espérons pouvoir modifier, affiner et améliorer la fonction de protection “Reply All Storm” afin de la rendre encore plus utile pour un plus grand nombre de clients d’Office 365 », a écrit Microsoft.

Mots-clé : MicrosoftOffice 365
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.