Fermer
Mobile

Samsung pourrait travailler à l’introduction d’un GPU Radeon dans ses smartphones

Samsung pourrait travailler à l'introduction d'un GPU Radeon dans ses smartphones

L’année dernière, AMD a annoncé son partenariat avec Samsung pour apporter la microarchitecture GPU RDNA (Radeon DNA) aux smartphones. Malheureusement, ce partenariat a été, sans surprise, rempli de déclarations génériques « prospectives » et les deux sociétés n’avaient rien à montrer à cette époque. Tout le monde s’accordait à dire que Samsung accorderait une licence à la technologie graphique Radeon d’AMD pour l’utiliser dans ses propres puces Exynos.

Cela n’a pas encore porté ses fruits, mais l’attente pourrait en valoir la peine si les premiers benchmarks de la puce sans nom sont ceux des performances des nouveaux produits phares de Samsung l’année prochaine. En effet, bien qu’il n’y ait pas eu de mises à niveau majeures concernant la situation de ce partenariat, une nouvelle information confirmerait que l’initiative est toujours en cours, avec un prétendu benchmark de ladite puce.

Aussi puissantes que les puces ARM soient devenues aujourd’hui, elles sont toujours considérablement à la traîne par rapport à leurs homologues de bureau en matière de performances graphiques. Le GPU Mali d’ARM et le Adreno de Qualcomm sont pratiquement les seuls choix dont disposent les fabricants de smartphones. En fait, ils ont encore moins de choix, car ces GPU sont reliés aux CPU qui accompagnent l’ensemble du système sur une puce ou SoC.

Un troisième choix pourrait se présenter, mais uniquement pour ceux qui investiront dans les processeurs Exynos de Samsung. Si l’on considère que le GPU Tegra de NVIDIA est pratiquement hors course, le Radeon IP d’AMD fait miroiter la promesse d’une technologie graphique de bureau bien connue, mais faite sur mesure pour les appareils mobiles. D’après le rapport de SamMobile, cette promesse pourrait également avoir un sens.

Une liste GFXBench pour l’architecture RDNA d’AMD qui sera utilisée sur les futures puces Exynos de Samsung dépasse l’actuel Adreno 650 de Qualcomm dans de nombreux benchmarks synthétiques. Ce GPU Adreno est celui utilisé dans le Snapdragon 865 qui est déjà en avance sur le reste de la meute (sauf contre la puce A13 d’Apple).

De quoi rivaliser avec Apple ?

Il semble donc que Samsung et AMD ont l’intention de rivaliser ou du moins d’égaler les performances GPU des puces d’Apple plutôt que de concurrencer les offres de Qualcomm. En outre, la source affirme que la classe de performance visée par cette nouvelle puce est la future puce A14 d’Apple.

Le principal obstacle auquel ces géants de la technologie sont confrontés, selon la source, est l’efficacité énergétique. La source mentionne également que ces deux entreprises travaillent actuellement à l’optimisation de leur solution, notamment en matière de consommation de batterie. Ce GPU AMD est potentiellement censé remplacer les GPU Mali sur les puces Exynos. Cependant, nous devrons attendre un certain temps pour que cela se produise. Les GPU d’AMD seront probablement visibles en premier sur les vaisseaux phares Galaxy 2021 de Samsung, en particulier la série Galaxy S21.

Cela dit, comme nous ne pouvons pas vérifier la crédibilité de la source pour l’instant, je vous recommande de prendre cette rumeur avec des pincettes. Il sera intéressant de voir si AMD et Samsung parviennent à s’imposer comme un potentiel concurrent sur le marché des SoC mobiles.

Mots-clé : GFXBenchRadeonSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.