Fermer
Objets connectés

Apple confirme accidentellement le nom de son traqueur d’objets : le AirTag

Apple confirme accidentellement le nom de son traqueur d'objets : le AirTag

Nous savons qu’Apple travaille depuis des mois sur un système un traqueur d’objets prêt à concurrencer la populaire gamme de produits de Tile. Mais, la plus grande confirmation de l’arrivée de ce produit est venue d’une vidéo de support publiée par Apple hier soir. Cette vidéo confirme l’existence du traqueur d’objets et du nom « AirTag », comme l’a remarqué Appleosophy.

Évidemment, le nom « AirTag » n’a rien de surprenant, et il a déjà été mentionné dans de précédentes fuites. Mais, la nouvelle d’hier est la confirmation la plus claire de l’existence de la marque.

La vidéo – qui montre le menu « Find My iPhone » — ne révèle pas seulement le nom, mais aussi le fait que les AirTags offriront une sorte de fonction de recherche hors ligne qui leur permettra d’être suivis même sans connexion à un réseau Wi-Fi ou à des données cellulaires. Cela s’ajoute à d’autres rumeurs selon lesquelles les nouvelles puces seraient dotées d’une technologie radio à bande ultra large, analogue à celle que les modèles d’iPhone 11 d’Apple qui utilisent avec leurs puces U1 pour obtenir de meilleures données de localisation locale.

Les AirTags devraient être des disques circulaires dotés de puces U1 et fonctionner avec les iPhone et iPad pour offrir une interface de réalité augmentée permettant de retrouver les éléments manquants, selon le code trouvé dans les précédentes versions bêta d’iOS.

Bien qu’Apple n’ait pas encore officiellement annoncé les AirTags, le fait que des références au produit apparaissent dans les vidéos de support pourrait signifier que nous ne sommes pas loin d’un lancement.

Le marché du traqueur d’objets est potentiellement énorme, et le fait qu’Apple s’y aventure pourrait avoir de grandes répercussions.

Un énorme marché

Les travaux de la société sur le Bluetooth à faible consommation d’énergie et d’autres services de localisation, sans parler de ses intégrations au niveau du système d’exploitation, la placent dans une position privilégiée pour faire fonctionner un tel système — et le nombre de périphériques sur le marché qu’elle peut exploiter pour une localisation à plus grande échelle.

Mais tout le monde n’est pas enthousiaste à l’idée. Tile est sans doute le plus grand acteur sur ce marché, après avoir lancé une large gamme de nouveaux modèles fin 2019. Elle prétend collecter plus de 1,5 milliard de mises à jour quotidiennes de localisation, chaque personne ayant l’application Tile sur son smartphone recherchant anonymement les traqueurs à proximité. Et, il ne s’agit pas seulement des traqueurs d’objets eux-mêmes. Tile a également conclu des accords avec des fabricants d’appareils pour intégrer ses fonctionnalités de manière native, par exemple dans des ordinateurs portables comme le Elite Dragonfly de HP.

Mots-clé : AirTagAirTagsApple
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.