Fermer
OS

Huawei change de stratégie et souhaite travailler à nouveau avec Google

Huawei change de stratégie et souhaite travailler à nouveau avec Google

Huawei a changé de stratégie dans le conflit à longue distance contre le gouvernement des États-Unis, et après avoir affirmé qu’elle pouvait survivre seule même sans Android et les applications et services de Google, la société chinoise revient maintenant sur ses déclarations pour dire qu’elle espère en fait continuer à travailler avec Google.

Dans une interview accordée à Wired, Richard Yu, PDG du Consumer Business Group de Huawei, souligne que la firme chinoise a été une grosse machine à faire de l’argent pour Google, et qu’il serait donc dans l’intérêt du géant de la recherche de poursuivre sa collaboration.

Le gouvernement des États-Unis a interdit à Huawei d’utiliser des produits développés par des entreprises américaines, dont Google, en mai dernier. Cependant, depuis lors, les responsables de Huawei ont déclaré à plusieurs reprises que l’entreprise chinoise pouvait survivre par ses propres moyens, révélant que la société travaillait sur son propre système d’exploitation pour remplacer Android.

Plus récemment, Huawei a développé sa propre boutique d’applications, mais cela ne signifie pas nécessairement que l’entreprise n’admet pas que le Google Play Store et les services Google eux-mêmes sont la meilleure façon d’aller dans le monde Android.

« Par le passé, nous avons apporté d’énormes revenus et profits à des entreprises américaines comme Google et nous avons été de très bons partenaires. Donc, chez Huawei, nous espérons toujours pouvoir continuer à coopérer avec Google. Nous espérons pouvoir obtenir la licence du gouvernement américain. Nous sommes ouverts. Dans l’intérêt de la valeur de ces entreprises américaines, elles devraient… J’espère qu’elles pourront nous donner la licence », a déclaré Yu.

2 très longues années

« Nous voulons utiliser tous les services de Google et utiliser le Play Store comme premier choix avec les Huawei Mobile Services pour offrir davantage de choix. Nous voulons rester sur la plateforme Android », poursuit-il.

Il reste à voir si Huawei sera autorisé à utiliser à nouveau Android et les applications Google à l’avenir, mais pour l’instant, même le géant chinois de la technologie dit avoir besoin de deux ans de plus pour tout mettre en place dans son magasin d’applications. Et ces deux années pourraient évidemment provoquer une baisse substantielle à court terme.

Mots-clé : AndroidGoogleHMSHuawei
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.