Fermer
Actualités

Amazon va temporairement cesser d’expédier des produits non essentiels en Italie et en France

Amazon va temporairement cesser d'expédier des produits non essentiels en Italie et en France

Alors que des millions de personnes sont invitées à rester chez eux au milieu des crises liées au coronavirus et que les rayons des épiceries se vident, Amazon fait face à une augmentation sans précédent des commandes en ligne qui entraîne des retards de livraison et certains articles en rupture de stock.

Amazon indique qu’elle a temporairement cessé de prendre des commandes de certains produits non essentiels sur ses sites en Italie et en France dans le cadre de ses efforts pour contenir la propagation de la pandémie du coronavirus. La politique est une escalade dans la réponse du géant du commerce électronique pour préserver les ressources dans les régions durement touchées par l’épidémie de coronavirus.

Un porte-parole d’Amazon a déclaré que la société avait pris cette décision en raison d’une augmentation des commandes et de la nécessité de respecter les mesures de sécurité anti-coronavirus sur les lieux de travail. Amazon considère les produits pour bébés, santé et articles ménagers, beauté et soins personnels, les courses, et les fournitures industrielles, scientifiques et pour animaux de compagnie comme produits essentiels.

Les clients peuvent toujours commander un grand nombre de ces produits auprès de vendeurs tiers qui peuvent les expédier directement aux clients. Les produits essentiels incluraient des aliments et des articles d’hygiène. L’entreprise affirme que cette mesure permettra aux « associés du centre de traitement des commandes de se concentrer sur la réception et l’expédition des produits dont les clients ont le plus besoin à l’heure actuelle ».

Pour de nombreux vendeurs tiers d’Amazon, cela signifie une grosse perte d’activité, tandis que d’autres sont confrontés à des défis, car les stocks sont bloqués en Chine.

Des cas dans les entrepôts d’Amazon

Au moins cinq employés des entrepôts d’Amazon en Europe ont été testés positifs au coronavirus, a rapporté Bloomberg. Les employés d’un entrepôt Amazon en Italie ont fait grève le 17 mars pour protester contre ce qu’ils considèrent comme une action inadéquate de la société pour les protéger de l’infection.

L’Italie est l’une des régions les plus touchées par le coronavirus, avec plus de 53 000 personnes infectées et plus de 4 800 morts. Rien que samedi, le pays a fait état de 793 nouveaux décès. En France, nous sommes à 12 310 malades, et plus de 500 décès.

Mots-clé : AmazoncoronavirusCOVID-19
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.