Fermer
Navigateurs Web

DuckDuckGo lance Tracker Radar pour améliorer la confidentialité en ligne

DuckDuckGo lance Tracker Radar pour améliorer la confidentialité en ligne

Le moteur de recherche DuckDuckGo, axé sur la protection de la vie privée, a lancé un nouveau service, appelé Tracker Radar, pour bloquer les traqueurs indésirables qui collectent vos données de navigation.

Le service est une liste ouverte et continuellement mise à jour de traqueurs communs avec des détails tels que le comportement de traçage, la prévalence, la propriété, le comportement en matière d’empreintes digitales, le comportement en matière de cookies et la politique de confidentialité.

Selon DuckDuckGo, tout le monde peut utiliser cet outil : les particuliers peuvent l’utiliser depuis le navigateur mobile de l’entreprise ou les extensions de navigateur de bureau, les développeurs peuvent utiliser le code pour intégrer la liste complète dans leurs applications ou sites Web, et les chercheurs peuvent l’utiliser pour en savoir plus sur les traqueurs.

Dans son article de blog, la société a noté que seulement 19 % des utilisateurs du Web interrogés utilisent des outils pour bloquer les traqueurs, et qu’ils pourraient ne pas être efficaces. L’une des listes de blocage les plus populaires, EasyList, compte plus de 100 000 URL, mais elle est gérée manuellement. De plus, une étude publiée par le navigateur Brave en 2018 suggère que 90 % de la liste est peu utile et contient de nombreuses règles expirées.

DuckDuckGo a donc décidé d’utiliser ses propres crawlers mis à jour – des robots qui naviguent automatiquement sur le Web pour identifier des personnes spécifiques – pour créer une nouvelle liste. Pour la liste initiale, le crawler a examiné les 50 000 meilleurs sites pour trouver les traqueurs les plus courants.

Un combat permanent

Les navigateurs se sont peu à peu attaqués aux traqueurs afin de garantir la confidentialité des utilisateurs lorsqu’ils visitent différents sites. Le Intelligent Tracking Prevention d’Apple tente de réduire la traque en limitant les cookies et autres données des sites web. Firefox a également fait plusieurs ajouts à son navigateur Mozilla qui empêchent les spécialistes du marketing d’obtenir vos données. Et si Google Chrome, le navigateur le plus populaire au monde, a pris récemment des mesures pour améliorer la protection de la vie privée, elles ne sont pas aussi solides que les initiatives mentionnées ci-dessus.

DuckDuckGo a également invité d’autres navigateurs à utiliser cette liste pour bloquer les traqueurs. Le navigateur Vivaldi a déjà été intégré à cette liste. Vous pouvez consulter le code de Tracker Radar de DuckDuckGo depuis ce lien.

Mots-clé : DuckDuckGoTracker Radar
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.