Fermer
OS

Windows 10 pourrait rendre l’installation et la mise à jour des pilotes plus faciles

Windows 10 pourrait rendre l'installation et la mise à jour des pilotes plus faciles

Microsoft travaille à rationaliser la livraison des mises à jour de pilotes sur Windows 10. En effet, Microsoft a commencé à apporter des modifications au fonctionnement des mises à jour sous Windows 10, avec un nouveau système de mises à jour optionnelles pour les pilotes qui ne sont pas obligatoires. Ces nouveautés seront poussées à partir de la prochaine mise à jour des fonctionnalités de la version 2004.

La version 2004 de Windows 10, qui aurait déjà été finalisée, devrait commencer à être livrée au printemps, selon le traditionnel calendrier de publication de Microsoft – cela devrait se produire en avril ou en mai.

L’introduction de mises à jour optionnelles est en cours depuis un certain temps, et ce que Microsoft fait ici — comme expliqué dans un article du blog Techcommunity — est de donner aux fabricants un moyen de déployer les pilotes de façon automatique (livrés normalement) ou manuelle (dans ce dernier cas, il s’agit d’une mise à jour optionnelle).

Microsoft explique : « La publication des pilotes peut être compliquée. Les pilotes optionnels ont diverses méthodes d’acquisition, ce qui crée une certaine confusion. À partir de maintenant, nous apportons des changements pour rationaliser un peu les choses ». « Tous les partenaires pourront désormais publier les pilotes de manière automatique ! Cela permet d’accéder à la publication des pilotes et de les déployer progressivement. Cela permettra à Microsoft et à nos partenaires de détecter les problèmes plus tôt et de prendre des mesures correctives si nécessaire ».

Ainsi, les utilisateurs de Windows 10 verront une zone de mises à jour optionnelles dans laquelle il est possible de cliquer, contenant des pilotes qui peuvent être installés manuellement, ou simplement laissés seuls si l’utilisateur le préfère. Bien sûr, tout comme c’était le cas avec Windows 7 et 8, les mises à jour optionnelles peuvent être laissées de côté.

Si un fabricant veut choisir la livraison optionnelle (manuelle), il doit « expliquer la justification commerciale de son choix ».

Rassurant ?

Avec la livraison automatique — qui est la valeur par défaut — Microsoft note que tous les fabricants de pilotes pourront désormais bénéficier des « processus de qualité et de fiabilité de Microsoft ». Ce qui, bien sûr, semble être une bonne idée en théorie, mais si l’on considère la manière dont l’assurance qualité de Microsoft s’est déroulée avec les mises à jour cette année (et en 2019) pas sûres que beaucoup d’utilisateurs de Windows 10 seront particulièrement rassurer par ces déclarations.

Windows 10 a continuellement rencontré des problèmes de mises à jour cumulatives, ce qui a considérablement entamé la réputation de Microsoft et a même activement endommagé les données des utilisateurs, comme nous l’avons vu récemment. Microsoft conclut son article de blog en déclarant : « Nous pensons que ce nouvel effort permettra à nos clients collectifs d’obtenir des pilotes de la plus haute qualité et de la plus grande fiabilité, plus rapidement et avec moins de frictions ».

La version 2004 de Windows 10 est actuellement en preview et est disponible pour les membres du programme Windows Insider.

Mots-clé : MicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.