Fermer
Web

Comment héberger et gérer un conteneur chez yulPa ?

Comment héberger et gérer un conteneur chez yulPa ?

Les conteneurs dans le cloud sont clairement un sujet chaud dans le secteur de l’IT, et de la sécurité en particulier. Les plus grandes entreprises technologiques du monde, dont Microsoft, Google et Facebook, les utilisent toutes. Les conteneurs sont de plus en plus utilisés dans les environnements de production, et promettent une méthode simplifiée, facile à déployer et sûre pour mettre en œuvre des exigences d’infrastructure spécifiques, et ils offrent également une alternative aux machines virtuelles.

La technologie des conteneurs trouve ses racines dans le partitionnement et l’isolation du processus chroot développés dans le cadre de Linux. Les formes modernes de conteneurs s’expriment dans la conteneurisation des applications, comme Docker, et dans la conteneurisation des systèmes, comme les Linux Containers. Tous deux permettent à une équipe informatique d’abstraire le code d’application de l’infrastructure sous-jacente afin de simplifier la gestion des versions et de permettre la portabilité dans divers environnements de déploiement.

Les conteneurs reposent sur l’isolation virtuelle pour déployer et exécuter des applications qui accèdent à un noyau du système d’exploitation partagé sans avoir besoin de machines virtuelles. Les conteneurs contiennent des composants tels que des fichiers, des bibliothèques et des variables d’environnement nécessaires à l’exécution des applications souhaitées. Le système d’exploitation hôte limite l’accès du conteneur aux ressources physiques, de sorte qu’un seul conteneur ne peut pas consommer toutes les ressources physiques d’un hôte.

L’élément clé à reconnaître avec les conteneurs dans le cloud est qu’ils sont conçus pour virtualiser une seule application — par exemple, vous avez un conteneur MySQL et c’est tout ce qu’il fait. Les conteneurs créent une frontière d’isolement au niveau de l’application plutôt qu’au niveau du serveur. Cette isolation signifie que si un problème survient dans ce conteneur unique (par exemple, une consommation excessive de ressources par un processus), il affecte uniquement ce conteneur et non l’ensemble de la VM ou du serveur.

Elle permet également d’éviter les problèmes de compatibilité entre les applications conteneurisées qui résident sur le même système d’exploitation.

yulPa et l’offre VPS-CONTAINER

Aujourd’hui, les principaux acteurs du cloud ont proposé des produits de conteneurisation en tant que service, notamment Amazon Elastic Container Service, Google Kubernetes Engine, Microsoft Azure Container Instances (ACI), etc. Mais, de nos jours les acteurs de l’hébergement proposent eux-mêmes une notion de conteneurs. En effet, les conteneurs peuvent également être déployés sur des infrastructures cloud privées sans utiliser de produits dédiés d’un fournisseur de cloud.

Et parmi eux, citons yulPa, l’hébergeur du BlogNT. C’est d’ailleurs la migration que j’ai effectuée il y a quelques mois, sur une offre VPS-CONTAINER. À ce jour, il y a des offres allant de 8 HT par mois à 40 HT par mois. À titre informatif, je suis actuellement sur l’offre à 25 € HT/mois.

Voici les caractéristiques de la machine :

  • 4 vCores
  • 8 Go de mémoire vive
  • 50 Go disque SAS
  • 1 adresse IP publique (IPv4)
  • 100 Mbps bande passante
  • Inclu : Sauvegarde horaire
  • Inclu : Protection réseau, anti-DDOS
  • Inclu : KVM
  • OS Linux: Ubuntu, Debian, Centos

Que faire une fois l’achat effectué ?

Le principal élément différenciateur des conteneurs est le caractère minimaliste de leur déploiement. La bonne nouvelle est que yulPa livre votre serveur déjà installé et configuré avec une distribution Linux. Bien évidemment, vous pouvez installer et configurer le système de votre choix (Debian, Ubuntu, CentOS) si jamais la distribution préinstallée ne vous convient pas.

Puis, vient l’installation de package assez simplement : apache, MySQL, etc. Vous pouvez réaliser ceci depuis une fenêtre de terminal de votre OS en vous connectant en ssh à votre conteneur, ou directement en utilisant l’interface Web de yulPa. Peu importe la solution que vous choisissez, vous pourrez installer tous les packages que vous souhaitez en utilisant les lignes de commandes. Outre le fait d’ouvrir une fenêtre de terminal depuis le manager yulPa, l’interface permet également toute la gestion de votre conteneur : installation, configuration et suivi de consommation des ressources. De là, vous pourrez suivre toutes les ressources de votre container grâce à des graphiques pour le CPU, la RAM, le disque et le réseau.

Parmi les autres services offerts par yulPa dans le cadre de ses conteneurs, la société propose la sauvegarde toutes les heures. Vous pouvez accéder à vos fichiers jusqu’à 6 mois en arrière simplement depuis votre interface de gestion.

Voilà ! Vous avez toutes les clés en main pour démarrer un nouveau projet. Alors, prêt à passer aux conteneurs ?

Mots-clé : conteneurYulPa
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.