Fermer
OS

Chrome OS prend désormais en charge les bureaux virtuels

Chrome OS prend désormais en charge les bureaux virtuels

Avec le nouveau PixelBook Go, Google positionne le Chromebook comme l’ordinateur de productivité ultime, surtout en déplacement. Ce n’est pas toujours le cas si l’on considère les fonctionnalités et les applications manquantes sur Chrome OS. Heureusement, tout comme le navigateur sur lequel il est basé, Chrome OS évolue constamment et régulièrement et la dernière mise à jour apporte de nouvelles fonctionnalités qui promettent de porter la productivité des utilisateurs à un niveau supérieur.

En effet, Google vient d’annoncer que son système d’exploitation Chrome OS dédié aux Chromebooks supporte enfin les bureaux virtuels avec la dernière version, Chrome OS 78. Dédiés au multitâche, les bureaux virtuels existent depuis des années sur les systèmes d’exploitation Linux, Mac et Windows, aidant les utilisateurs à mieux organiser leurs espaces de travail et à être plus productifs. Mais, Chrome OS restait à la traîne dans ce domaine. Néanmoins, il est en train de rattraper son retard et il fournit des preuves supplémentaires que les Chromebooks utilisent désormais un « vrai » système d’exploitation de bureau.

« Utilisez cette fonction pour créer des limites utiles entre les projets ou les activités. Si vous travaillez sur plusieurs projets, vous pouvez dédier un bureau à chacun d’eux. Ou si vous aimez faire une pause pendant la journée de travail, vous pouvez créer un bureau pour naviguer sur le Web ou jouer. Si vous êtes étudiant, vous pouvez créer un bureau différent pour chaque cours », explique Alexander Kuscher, directeur du logiciel Chrome OS chez Google.

Les bureaux virtuels seront disponibles dans le cadre de la prochaine version de Chrome OS 78, donc une fois que vous l’aurez installé, vous pourrez activer les bureaux virtuels en ouvrant l’aperçu et en appuyant sur le bouton « Nouveau bureau » dans le coin supérieur droit de l’écran.

Une fois qu’ils sont activés, vous pourrez faire glisser les fenêtres entre les bureaux virtuels et passer facilement d’un bureau virtuel à un autre.

D’autres fonctionnalités utiles

Parmi les autres fonctionnalités de la version Chrome OS 78, on peut mentionner Click-to-Call, une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de smartphones Android de passer des appels téléphoniques plus facilement en faisant un clic droit sur un numéro de téléphone lors de la navigation sur le Web sur leur Chromebook (nécessite Chrome Sync), la possibilité d’imprimer plus facilement et enregistrer les imprimantes favorites, ainsi que la possibilité de partager plus rapidement un feedback depuis un nouveau bouton près des boutons de « Verrouillage » et « Éteindre ».

Vous pouvez en savoir plus sur les nouvelles fonctionnalités de Chrome OS 78 dans l’article du blog de Google.

Mots-clé : Chrome OSGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.