Fermer
Smartphones

Le Pixel 4 XL n’est pas aussi résistant qu’on pourrait le penser

Encore plus que les smartphones Nexus avant lui, la flotte de téléphones Pixel, conçue et « Made by Google », est censée représenter le smartphone Android idéal. Du moins comme Google le voit. Cela fonctionne certainement du côté logiciel, mais en fabriquant son propre smartphone, Google risque d’avoir quelques difficultés à réunir le meilleur sur le hardware. C’est peut-être exactement le cas avec le Pixel 4 XL dont le prix vous ferait penser qu’il a beaucoup à offrir.

C’est difficile de manquer la déception dans la voix de Zack Nelson de la chaîne YouTube JerryRigEverything. En tant que fan des prises casque, des fentes pour cartes micro SD et d’autres caractéristiques phares, il n’est pas difficile de comprendre que le Pixel n’a pas les faveurs de son hôte. Et, le fait que les gens n’arrivent pas à s’entendre sur le fait qu’Apple ou Google a d’abord instauré le design du « bloc caméra carré dans le coin du smartphone » n’aide pas.

Ce n’est rien comparé aux problèmes de structure et de résistance du Pixel 4 XL. Les côtés peints s’écailleraient beaucoup plus que le métal anodisé. Autrement dit, cela signifie qu’il faudra probablement compter sur une coque pour protéger le smartphone. En fait, il faudra peut-être plus qu’une simple coque souple…

« Plier le Pixel 4 XL par l’arrière, c’est bien. L’écran garde le smartphone structurellement solide, sans pli ni fissure dans le châssis. Mais quand même, en pliant le smartphone de l’avant, il y a un bruit fort », dit-il dans la vidéo qu’il a affichée. La première fissure « vraiment douloureuse » apparaît sur le côté du smartphone, juste sous l’objectif carré de l’appareil et au-dessus du bouton d’alimentation blanc. Il n’arrête pas de le plier « pour voir s’il y a autre chose qui casse ».

Des problèmes structurels

« En poursuivant le pliage, nous entendons une autre fissure, cette fois de l’autre côté au-dessus du plateau de la carte SIM. Le Pixel 4 est maintenant cassé à deux endroits », précise JerryRigEverything. Il continue de le plier, trouvant deux autres fissures sur le cadre au bas du smartphone.

Certes, le Pixel 4 XL ne s’est pas cassé en deux. Il ne s’est fissuré qu’à quatre endroits où les antennes en plastique traversent le châssis central sur les côtés. Une telle conception n’est pas exactement nouvelle, mais la rupture a été faite si facilement que c’est un miracle que Google a manqué un tel défaut de conception.

Bien sûr, les utilisateurs n’essaieront probablement pas de couper leur Pixel 4 XL en deux, mais des accidents peuvent se produire. Et pour un smartphone qui commence à 899 €, vous espérez probablement qu’il serait au moins conçu pour résister aux chocs.

Mots-clé : GooglePixel 4 XL
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.