Fermer
Périphériques

Microsoft et Intel s’associent pour l’avenir des ordinateurs portables à double écran

[The Verge]

Un nouveau rapport semble indiquer à quel point Microsoft envisage sérieusement de développer les ordinateurs portables à double écran, affirmant que la société s’est associée à Intel pour élaborer des normes communes et façonner l’avenir de ces périphériques.

Cette information émane de DigiTimes, qui affirme que Microsoft et Intel ont récemment commencé à établir des normes pour les ordinateurs portables à double écran. Ces normes seront également étendues aux ordinateurs portables à écran pliable (en d’autres termes, un seul écran flexible qui se replie au milieu en utilisant une sorte de charnière sous l’écran).

Bien sûr, nous avons vu beaucoup de brevets et de concepts de Microsoft ainsi que d’autres fabricants d’ordinateurs portables montrant de potentiels appareils dans ce sens. En effet, Lenovo a déjà son prototype de tablette pliable ThinkPad X1, la feuille de route de Dell indique qu’une machine XPS à double écran sera disponible l’année prochaine, et bien sûr, nous avons beaucoup entendu parler d’un ordinateur à double écran Surface Centaurus de Microsoft.

Cependant, il est important de prendre les informations de DigiTimes avec des pincettes, car ce n’est pas toujours la source la plus fiable, et l’article est plutôt court et flou sur les détails — ne fournissant pour l’essentiel que les informations susmentionnées. Cela dit, il est logique que Microsoft veuille peut-être mettre au point quelques détails fermes en matière de normes que ces machines doivent respecter.

Une annonce en octobre ?

De plus, nous avons déjà entendu dire que Microsoft travaille avec Intel sur le Surface Centaurus susmentionné. Un partenariat plus large est donc logique. Comme mentionné, le rapport ne va pas jusqu’à définir réellement ce que pourraient être les normes supposées entrantes, mais il est assez facile de faire quelques suppositions. Certaines exigences de performances de base pour les périphériques peuvent également exister, notamment en ce qui concerne le processeur. Et assurer une expérience en douceur sur deux écrans peut signifier des exigences concernant la manière dont les deux écrans doivent s’assembler pour offrir une expérience parfaitement homogène.

De plus, Microsoft peut vouloir stipuler une version de Windows selon laquelle les périphériques doivent fonctionner — potentiellement Windows Lite — et nous savons déjà que le géant du logiciel a cherché à savoir comment son système d’exploitation devrait être présenté sur deux écrans. Impatient ? Microsoft organise un grand événement Surface début octobre et, qui sait, nous verrons peut-être la Surface Centaurus.

Mots-clé : CentaurusIntelMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.