Fermer
Réseaux sociaux

Facebook veut offrir de l’actualité de qualité, et débourserait des millions pour payer les médias

Facebook veut offrir de l'actualité de qualité, et débourserait des millions pour payer les médias

Facebook prépare le lancement d’un « onglet » qui pourrait permettre aux médias de récolter des millions de dollars en échange de leur contenu. La nouvelle de ce plan a été publiée pour la première fois dans le Wall Street Journal, et a ensuite été confirmée par Facebook aux médias, bien que le géant des réseaux sociaux ait refusé de fournir des détails spécifiques sur cette initiative.

Des sources prétendant avoir eu connaissance de cette affaire ont déclaré au WSJ que Facebook avait jusqu’à présent approché des sociétés telles que ABC News, Dow Jones, The Washington Post et Bloomberg pour offrir jusqu’à 3 millions de dollars par an en échange de leur contenu d’actualités. Mais, on ne sait pas encore si cette somme correspond à un média ou à un paiement à partager entre les entreprises. Quoi qu’il en soit, cela marque une rupture avec le modèle de paiement utilisé par les Instant Articles de Facebook, qui offre aux éditeurs une part des revenus générés par les publicités diffusées avec les articles.

La nouvelle section devrait permettre aux médias de décider du prix d’un article diffusé sur la plateforme sociale. En d’autres termes, l’intégralité du texte d’un article peut apparaître sur Facebook ou simplement un titre et un aperçu avec un lien qui permet au lecteur de consulter le site Web du média où il peut lire le reste de l’article.

La nouvelle fonctionnalité, qui devrait être lancée à l’automne, semble faire partie des efforts de Facebook pour lutter contre les critiques selon lesquelles elle martèle les médias établis en absorbant les revenus publicitaires dont jouissaient autrefois ces organisations. Google a également été critiqué pour la même raison, les deux géants en ligne représentant environ 60 % des recettes publicitaires numériques aux États-Unis en 2018, a annoncé le WSJ.

Zuckerberg veut aider les journalistes

Ceux qui suivent Facebook de près peuvent ne pas être surpris par le projet de la société de lancer une telle fonctionnalité. Un peu plus tôt cette année, par exemple, le directeur de Facebook, Mark Zuckerberg, a fait allusion à cette idée lors d’une conversation avec Mathias Döpfner, PDG du puissant éditeur allemand Axel Springer.

Lors de cette discussion, Zuckerberg a déclaré qu’il était important « d’aider les gens à obtenir des informations fiables et à trouver des solutions qui aident les journalistes du monde entier à faire leur travail important », ajoutant qu’il souhaitait intégrer des fonctionnalités au réseau social permettant aux utilisateurs d’accéder à « davantage de news de qualité » tout en fournissant un « modèle commercial et un écosystème » au producteur, permettant ainsi à la fonctionnalité de prospérer.

Alors que les accros de l’actualité peuvent encore trouver beaucoup de contenu d’actualité sur Facebook, un onglet lié à des médias populaires offrirait un guichet unique pour leur actualité quotidienne.

Nous ne savons pas ce qui résultera de cet effort pour convaincre les éditeurs de revenir sur Facebook, mais il est clair que la société considère ses énormes réserves de trésorerie comme la clé pour ramener les journalistes autour de la plateforme.

Mots-clé : Facebook
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.