Fermer
Navigateurs Web

Microsoft veut améliorer l’autonomie des ordinateurs portables avec Edge

Microsoft veut améliorer l'autonomie des ordinateurs portables avec Edge

La dernière brillante idée de Microsoft en ce qui concerne Chromium, qui pourrait profiter non seulement à la nouvelle version de Edge, mais également à Google Chrome, est une méthode permettant de mieux préserver l’autonomie d’un périphérique lors de la lecture en continu de vidéos dans un navigateur.

L’idée de base est d’éliminer ce que Microsoft décrit comme une mise en cache disque inutile lors de la visualisation de vidéos. Dans l’état actuel des choses, le contenu multimédia est ajouté au cache HTTP lors de l’extraction et de la lecture d’un flux vidéo. Ce scénario présente des inconvénients.

Dans un post Github, repéré par Windows Latest, Shawn Pickett, un ingénieur logiciel senior chez Microsoft, explique que la mise en cache du contenu multimédia en streaming sur disque signifie que ce dernier reste actif, et consomme évidemment de l’énergie. De plus, cela peut potentiellement empêcher les modes d’économie d’énergie de l’OS d’être activés, un double coup dur.

Par conséquent, la théorie est qu’empêcher la mise en cache du contenu multimédia sur le disque améliorera l’autonomie pour ceux qui visionnent des vidéos sur leur ordinateur portable.

En outre, Pickett précise que ce changement viserait et serait optimal pour les traditionnels scénarios de lecture vidéo, dans lesquels le spectateur ne fait que regarder et parfois rembobiner légèrement le contenu. Dans ces situations, il n’y aurait aucun inconvénient à empêcher la mise en cache sur le disque et à récolter les fruits de l’économie de la batterie.

Quelques couacs ?

Et si le spectateur veut revenir en arrière dans la vidéo ? Dans ce cas, le contenu récent en mémoire ne suffirait pas, mais au lieu de récupérer à partir du cache de disque, un appel réseau pourrait être effectué. Pickett observe: « Cela aurait le même impact que dans les cas où le contenu a déjà été supprimé du cache disque : la réactivité de recherche sera liée au réseau, plutôt qu’au disque ».

Le résultat est que cela peut entraîner des performances légèrement plus lentes lorsque vous passez beaucoup de temps sur une vidéo. Mais, vous obtiendrez tout de même un résultat net positif concernant l’économie d’énergie et, par conséquent, une meilleure longévité de la batterie. Et dans l’ensemble, le compromis en vaut probablement la peine. Les propres tests de Microsoft indiquent une amélioration de 62 mW en matière d’efficacité énergétique accrue, avec une baisse de l’activité d’écriture sur disque de l’ordre de 309 KB/sec. Ce sont de petites économies qui s’additionneront, en particulier lors de longues sessions de visionnage de vidéos.

Rien ne garantit que la proposition de Microsoft sera effectivement mise en œuvre, mais on peut l’espérer, car toute amélioration de la batterie est toujours la bienvenue. Et ces avantages se feront sentir sur tous les navigateurs Chromium, et pas seulement sur la nouvelle version de Edge.

Mots-clé : ChromiumEdgeMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.