Fermer
Smartwatches

IBM brevette une smartwatch composée de multiples écrans

IBM brevette une smartwatch composée de multiples écrans

Si vous êtes du genre à trouver que les montres connectées sont généralement des dispositifs ennuyeux, IBM vous prouve le contraire avec un nouveau brevet. La société a déposé une demande de brevet pour une montre connectée à écran évolutif en 2016 et, grâce à la récente publication de ce brevet par l’USPTO, nous venons tout juste d’avoir une idée de ce que cela implique. Si vous pensiez que les smartphones pliables étaient un peu ridicules, cette montre suscitera sûrement une réaction analogue.

Comme indiqué par les utilisateurs de Let’s Go Digital, ce brevet de IBM couvre un wearable avec un total de huit écrans déroulants, chacun mesurant 2 x 3 pouces. Dans sa configuration standard de smartwatch, vous ne verrez qu’un seul de ces écrans, le reste étant stocké à l’intérieur de l’appareil.

Let’s Go Digital a mis au point un certain nombre de rendus basé sur les informations contenues dans ce brevet. Étant donné que le châssis de la montre stocke ces écrans supplémentaires, il semble un peu plus volumineux que la plupart des appareils portables. Toutefois, il est à noter que vous pouvez rapidement utiliser ces écrans supplémentaires dans les configurations de smartphone ou de tablette.

L’ajout de trois écrans supplémentaires vous donne un écran de 4 pouces de large sur 6 pouces de haut composé de quatre parties. Vous obtenez une nouvelle interface pour accompagner cet écran de la taille d’un smartphone, mais les choses deviennent particulièrement folles lorsque vous ajoutez les quatre écrans restants pour mettre la montre en mode tablette. Une fois tout bien rangé, vous avez un énorme écran de 8 x 12 pouces au-dessus de votre poignet, avec encore une autre interface pour la configuration de votre tablette.

Beaucoup d’interrogations

C’est une idée assez loufoque, et bien que le brevet (qui peut être consulté sur le site Web de l’USPTO) soit assez approfondi, il ne s’intéresse pas vraiment à la façon dont les écrans se déroulent. Il reste beaucoup de mystère sur le fonctionnement de cette montre connectée dans le monde réel, et à en juger par les rendus créés par Let’s Go Digital, il s’agirait probablement d’un appareil extrêmement fragile lorsque vous commencerez à ajouter ces écrans supplémentaires.

Comme toujours, il est important de garder à l’esprit que les brevets ne se traduisent pas souvent par des produits proposés aux consommateurs, ce qui sera probablement également le cas pour celui-ci. Néanmoins, si IBM ou tout autre acteur souhaite s’essayer à la création d’une telle montre connectée, le brevet est maintenant disponible, prêt à être utilisé ou concédé sous licence. Peut-être que nous n’allons pas tarder à porter des montres connectées capables de se transformer en tablette sur un coup de tête.

Mots-clé : brevetIBM
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.