Fermer
Smartphones

Le Galaxy A70s pourrait se vanter du capteur de 64 mégapixels de Samsung

Le Galaxy A70s pourrait se vanter du capteur de 64 mégapixels de Samsung

Les capteurs de 64 mégapixels de Samsung pour les smartphones n’apparaîtront pas dans le Galaxy Note 10 en premier lieu, si l’on en croit une nouvelle information en provenance de Corée. Mais, le fabricant coréen a peut-être décidé de son premier appareil. Le nouveau capteur ISOCELL Bright GW1 a été annoncé plus tôt ce mois-ci, dans le but de faire un bond en avant du très réputé capteur IMX586 de Sony.

Le nouveau capteur de Samsung — et le Smart GM2 ISOCELL Bright de 48 mégapixels qu’elle a dévoilés — utilise ce que la société appelle la technologie Tetracell. Cela combine efficacement les données de quatre pixels en cluster en un seul, maximisant ainsi la luminosité, les détails et la précision des couleurs.

La simple pensée de le faire était suffisante pour exciter les impatients de voir ce capteur dans le Galaxy Note 10, mais des rapports ultérieurs ont suggéré qu’ils seraient déçus. Samsung n’utilisera pas le ISWELL Bright GW1 sur le Galaxy Note 10 attendu à la fin de l’année, ont déclaré des initiés. Au lieu de cela, il serait incrusté vers un autre appareil.

Ce sera le Samsung Galaxy A70s, selon ETNews. Selon le rapport, il s’agit d’un smartphone de milieu de gamme dont la sortie est prévue pour le second semestre de l’année, comme étant le successeur du Galaxy A70. Ce dernier n’a été officialisé qu’en mars de cette année, proposant une configuration à triple capteur photo dont la résolution maximale est de 32 mégapixels.

Bien qu’il puisse sembler étrange de lancer une caméra haut de gamme sur un appareil de milieu de gamme, cela correspond au changement de stratégie confirmé par Samsung. Lors de son discours de l’an dernier, le président de Samsung Electronics, Ko Dong-jin, a expliqué que le fabricant avait changé son approche en matière de lancement des nouvelles technologies. Plutôt que de les risquer dans un produit phare très scruté et disséqué, elle les testerait plutôt dans des modèles plus abordables.

« Bien que nous ayons d’abord appliqué les nouvelles technologies aux principaux produits », a expliqué le dirigeant, « nous prévoyons d’appliquer les nouvelles technologies aux smartphones d’entrée et de milieu de gamme pour la première fois à partir de cette année ».

Une grosse concurrence de Chine

La motivation semble être liée aux alléchants smartphones, mais très abordable en provenance de Chine. Huawei et Honor ont repoussé les limites de la caméra avec un nombre important de mégapixels au cours des derniers mois, les modèles les plus récents étant le Huawei P30 Pro et le Honor 20 Pro. OnePlus, quant à lui, a lancé les OnePlus 7 et OnePlus 7 Pro plus tôt ce mois-ci, avec des appareils photo tout aussi performants.

En bref, Samsung ne peut plus se permettre de conserver ses meilleurs capteurs pour ses smartphones les plus chers. Pas du moins, si elle veut garder une emprise sur le marché du milieu de gamme. Des régions comme l’Amérique du Nord et certaines régions d’Europe peuvent être habituées aux prix élevés associés à des appareils tels que le Galaxy Note 9 et le Galaxy S10, mais d’autres sont toujours habituées à acheter des smartphones plus abordables tout en ne voulant pas compromettre leurs performances.

Nous le saurons avec certitude plus tard en 2019, lorsque Samsung va officiellement dévoiler le Galaxy A70s.

Mots-clé : Galaxy A70sSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.