Fermer
Navigateurs Web

Voici les fonctionnalités Google que Microsoft a désactivées dans Microsoft Edge

Voici les fonctionnalités Google que Microsoft a désactivées dans Microsoft Edge

Le navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est désormais disponible au téléchargement dans les versions Dev et Canary. Étant basé sur le même moteur que Google Chrome, il est livré avec une série de fonctionnalités développées par Google.

Cependant, malgré l’adoption de Chromium, Microsoft ne veut pas laisser tous les services et fonctionnalités de Chrome s’exécuter dans son navigateur Edge. En effet, la société en a bloqué plus de 50 dans le navigateur.

La diapositive incluse dans l’article contient une liste complète des fonctionnalités remplacées ou désactivées par Microsoft, mais il convient de souligner le support du Google Play, les notifications push, le correcteur orthographique (d’ailleurs, Microsoft Edge ne propose pas le correcteur orthographique actuellement), l’application Android pour se rappeler des mots de passe, Google DNS, Google Cloud Storage et plusieurs services liés à Chrome OS.

Microsoft a déclaré que sa collaboration avec Google avait parfaitement fonctionné et que, dans le cadre de son plan initial visant à améliorer Chromium, elle avait ajouté pas moins de 275 engagements au projet depuis son adhésion en décembre.

Un projet multi-plateforme

« Nous avons encore beaucoup à apprendre à mesure que nous augmentons notre utilisation et nos contributions à Chromium, mais les ingénieurs de Chromium nous ont vivement encouragés à participer à ce projet. Nous sommes ravis d’avoir réalisé de modestes, mais significatives contributions. Notre objectif est de continuer à travailler sur Chromium plutôt que de créer un projet parallèle, afin d’éviter tout risque de fragmentation de la communauté », a expliqué l’équipe Microsoft Edge.

Le nouveau Microsoft Edge basé sur Chromium supportera Windows 10 et les versions antérieures de Windows telles que Windows 7, ainsi que macOS. Une version Linux n’a pas encore été confirmée, mais étant donné que Chromium est un projet multi-plateforme, une telle version n’est pas nécessairement hors de propos.

Pour l’instant, toutefois, la version preview de Microsoft Edge ne fonctionne que sous Windows 10, mais Microsoft indique que la prise en charge de la plateforme serait encore étendue dans les mois à venir.

Mots-clé : ChromiumEdgeMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.