Fermer
Jeux

Le Project xCloud veut pousser les jeux de console sur mobile par le cloud Azure

Le Project xCloud veut pousser les jeux de console sur mobile par le cloud Azure

Alors qu’elle est engagée sur divers marchés, Microsoft semble se tourner vers une ambitieuse nouvelle entreprise dans le domaine du jeu. Peut-être enhardi par la façon dont sa branche Xbox a été la plus rentable l’an dernier, le géant basé à Redmond tente d’étendre ses tentacules d’une façon qu’elle sait que Sony et Nintendo ne feront probablement jamais : amener ses jeux sur console non seulement sur PC, mais aussi sur mobile.

L’arrivée des jeux sur console et PC sur mobile n’est pas vraiment nouvelle. Mais, tout n’est pas parfait. Elle nécessite un savoureux mélange d’émulation et de modernisation et, en raison des contraintes matérielles, ne concerne souvent que des titres très anciens. En revanche, la solution proposée par Microsoft pour le Project xCloud n’obligera pas les développeurs à modifier une seule ligne de code.

Microsoft a été assez timide sur ce qu’elle prévoit pour sa technologie de streaming de jeu pour son Project xCloud, mais une session à la GDC 2019 le mois prochain nous donne un peu plus d’informations sur ce que l’on peut attendre d’un tel projet. Il s’avère que Microsoft veut pousser les jeux natifs de la Xbox sur mobile, mais indirectement à l’aide de son infrastructure cloud Azure.

Cependant, ce qui est plus intéressant, c’est la façon dont elle prévoit de faire en sorte que cet accès soit presque indolore pour n’importe quel développeur.

« Netflix for Games »

Avec l’aveu du PDG Satya Nadella, de le qualifier de « Netflix des Jeux », et une autre conférence GDC 2019 sur l’introduction de Xbox Live sur mobile et la Nintendo Switch, Microsoft pourrait faire un énorme bond en avant, et larguer la concurrence. Bien que Nintendo ait des jeux mobiles, le géant nippon met du temps à s’y adapter. Et l’isolement que Sony s’est elle-même imposé garantit qu’elle n’aura nulle part vers qui se tourner à l’avenir.

Cela dit, les plans de Microsoft s’articulent autour d’une variable importante : le soutien des développeurs et des éditeurs de jeux. Avec les éditeurs qui s’intéressent davantage à leurs propres boutiques en ligne ou même à leurs propres services de streaming, ils pourraient avoir envie de se tenir à l’écart de Microsoft. Néanmoins, Microsoft pourrait s’appuyer sur ses exclusivités Xbox !

Mots-clé : AzureGDC 2019MicrosoftProject xCloudxCloud
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.