Fermer
Smartwatches

Honor travaille déjà sur un autre smartwatch

Honor travaille déjà sur un autre smartwatch

Les smartphones Honor ont largement contribué au succès de Huawei avec l’expédition de 200 millions de smartphones cette année. Une chose est sûre, la marque Honor bénéficie de plus en plus de visibilité, suivie d’une notoriété accrue. En octobre dernier, la Honor Watch Magic a été lancée comme une alternative plus petite et plus abordable à la Huawei Watch GT. Mais, il semble que Honor se prépare déjà à lancer une nouvelle montre connectée.

Un nouveau listing sur un site de certification Bluetooth a été repéré, suggérant que la société travaille sur un appareil intelligent de surveillance mis à jour. Il n’inclut pas de détails clairs sur les spécifications de la montre, mais il fait référence à un numéro de modèle ELF-G10 et utilise le mot « smartwatch », suggérant qu’il s’agira d’un appareil plus complet que le Honor Band 4.

Le nom de MediaTek est également mentionné dans le listing, suggérant que Honor utilisera les processeurs de cette société pour alimenter son dispositif portable.

Il est intéressant de noter que de nombreuses montres connectées utilisent des puces de Qualcomm, et que la Huawei Watch GT dispose d’un jeu de puces conçu par Huawei.

Une plus grande autonomie

Il n’est pas rare que les fabricants de matériel expérimentent différentes plateformes et utilisent des puces MediaTek au lieu de puces Qualcomm. Néanmoins, cela signifie peut-être que nous verrons une montre ayant une batterie optimisée pour offrir une durée de vie encore plus longue que celle offerte par la Honor Watch Magic. Mais, nous ne connaîtrons pas l’objectif de passer à MediaTek avant l’annonce officielle de Honor.

Espérons que nous en apprendrons davantage sur la prochaine montre connectée de Honor en 2019.

Mots-clé : Honor
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.