Fermer
Tests

Test des TicPods Free : comme les AirPods, mais pour Android et iOS

TicPods_Free_26

Lorsque vous pensez aux véritables écouteurs sans fil, les AirPods d’Apple viennent immédiatement à l’esprit pour de nombreuses personnes. Et, c’est pour une bonne raison, ces derniers ayant ouvert la voie à une multitude de nouveaux produits sur le marché. Aujourd’hui, on retrouve de nombreux écouteurs sans fil sur le marché, dont beaucoup ressemblent à ceux d’Apple.

Alors que j’ai été fan des AirPods d’Apple lorsque j’ai pu les tester, l’un des inconvénients majeurs de ces derniers est qu’ils ne sont compatibles qu’avec l’assistant vocal d’Apple, Siri.

C’est là que les TicPods Free entrent en jeu. Et dans le même esprit que la Ticwatch Pro, les nouveaux écouteurs de Mobvoi sont cités comme une alternative plus souple aux AirPods, déclinés en plusieurs coloris, et compatibles avec les populaires assistants vocaux du marché, comme Google Assistant, Amazon Alexa, ainsi que Siri. Les TicPods Free sont les premiers écouteurs véritablement sans fil de Mobvoi, une entreprise de premier plan dans le domaine de l’IA.

Voici ce qu’il y a dans la boîte :

  • Écouteurs
  • Câble de Chargement
  • Dragonne en silicone
  • Boîtier de charge
  • Embouts d’écouteurs en caoutchouc

TicPods Free: conception

Avec tous les écouteurs sans fil sur le marché et les diverses similitudes, il est inévitable que des comparaisons avec les AirPods d’Apple soient effectuées. Mais, les écouteurs TicPods Free sont bien plus grands que les alternatives d’Apple. Ces derniers restent parfaitement en place dans l’oreille, même lorsque vous courrez. Ils viennent également avec une deuxième paire d’embouts en caoutchouc plus petits pour que vous puissiez les échanger contre un meilleur ajustement.

Les TicPods Free ont des tiges situées hors de votre oreille qui contiennent la batterie et des commandes tactiles. Par exemple, vous pouvez passer votre doigt le long de celui de droite pour modifier le volume. Vous pouvez également appuyer deux fois dessus pour changer de piste, ou maintenir votre doigt pendant quelques secondes sur la tige pour démarrer votre assistant vocal et poser une question.

Analogues aux AirPods, les tiges sont assez longues — donc si vous n’êtes pas fan de ce look, vous n’allez probablement pas aimer ces écouteurs. Même si avoir des tiges plus longues signifie qu’il est plus facile d’utiliser les gestes prédéfinis, ces derniers auraient pu être plus discrets.

Le boîtier est bien fait avec une fermeture magnétique, et de petites LED à l’avant qui s’allument en vert lorsque vous l’ouvrez et pendant le chargement.

Des écouteurs résistants aux intempéries

Avec un indice de résistance à l’eau IPX5, vous constaterez que les écouteurs résisteront à la pluie et à la transpiration, mais évitez de les faire tomber dans une piscine, car ces derniers pourraient ne plus marcher.

Vous avez également le choix entre trois coloris, les écouteurs étant vendus en blanc, en bleu foncé ou en rouge. Personnellement, j’ai reçu les écouteurs en rouge, qui tire néanmoins sur l’orange. Personnellement, le coloris bleu foncé semble être celui à adopter si vous recherchez un look plus discret. Si vous voulez une « copie » des AirPods, il faudra évidemment opter pour le modèle blanc.

TicPods Free: caractéristiques et performances

Je dois avouer que j’ai été surpris de voir à quel point les TicPods Free de Mobvoi fonctionnent bien. Le jumelage est extrêmement rapide et, même si aucune application n’est installée, ces derniers fonctionneront parfaitement.

Comme vous l’avez peut-être remarqué, l’un des principaux avantages avec les TicPods Free est que ces derniers fonctionneront avec l’assistant vocal par défaut de votre smartphone. Autrement dit, ils fonctionnent avec Siri, Google Assistant et Alexa, selon ce que vous avez sur votre smartphone. Je les ai essayés avec des smartphones Android et iOS, et j’ai constaté que la connectivité Bluetooth fonctionnait parfaitement avec les deux modèles.

En outre, l’interaction avec les assistants est sans faille. De plus, téléphoner avec les TicPods Free est quelque chose de standard, bien que le micro intégré ne soit pas le plus puissant au monde.

Personnellement, j’aime vraiment les commandes tactiles situées sur les côtés des tiges et je les ai trouvées très intuitives, avec de simples gestes permettant de contrôler la musique, le Bluetooth et la connectivité de l’assistant vocal. La fonctionnalité telle que la détection intra-auriculaire est également présente. Ainsi, une fois que vous les avez placées dans votre oreille, vous êtes automatiquement accueilli avec ce que vous écoutiez en dernier lieu, ce qui est extrêmement pratique.

Pour mettre votre musique en pause, il vous suffit de retirer l’écouteur droit, ce qui signifie que vous n’avez pas besoin de chercher votre smartphone si vous souhaitez arrêter d’écouter votre musique préférée.

Excellente qualité audio

En ce qui concerne la qualité audio, les TicPods Free fonctionnent assez bien, avec un bon équilibre entre les fréquences aiguës, moyennes et basses et une bonne puissance sonore. J’ai été agréablement surpris par la force de la basse — suffisamment pour vous donner envie de taper du pied lors d’une musique entraînante.

Il y a la suppression du bruit ambiant active, ainsi que l’isolation phonique, qui permet d’éliminer les sons externes, les voix autour de vous et le bruit ambiant comme le vent qui souffle au cours de vos appels.

TicPods Free: autonomie

Les TicPods Free comportent eux-mêmes 2 batteries d’une capacité de 85 mAh, tandis que le boîtier de charge/transport a une batterie d’une capacité de 7 000 mAh. Bien que Mobvoi affirme que les écouteurs eux-mêmes vont offrir une autonomie de 4 heures avec une seule charge, j’ai constaté que celle-ci était légèrement inférieure dans mon usage quotidien – entre 2h30 et 3h.

Bien évidemment, la plupart des gens écoutent la musique rarement plus de 3 heures par jour. Autrement dit, vous pourrez les utiliser toute la journée, simplement en les plaçant dans le boîtier de charge dès que vous ne les utilisez pas. Dans cette optique, une autonomie de plus de 3 heures est plus que suffisante pour la plupart des gens, même si cela signifie que vous devez les charger plus que prévu.

Pour les charger à pleine puissance, vous devrez les poser dans le boîtier de chargement pendant 40 minutes. Ce boîtier de charge sans fil lui-même offre 14 heures d’autonomie de plus. Et, il est également livré avec une charge rapide intégrée, ce qui est excellent si vous voyagez beaucoup.

À noter qu’un boost de 15 minutes dans le boîtier vous apportera 85 minutes de temps d’écoute supplémentaires.

TicPods Free: verdict

Se mesurer à Apple n’est pas une chose aisée. Les TicPods Free offrent tout ce que fait la concurrence, mais avec un prix qui est bien inférieur — 130 euros. Et, le grand avantage est sa compatibilité beaucoup plus large. La qualité audio est impressionnante. Bien sûr, il est peu probable que les écouteurs intra-auriculaires plaisent aux vrais audiophiles, car ils sont rarement aussi efficaces que les casques haut de gamme. Mais si vous êtes un auditeur occasionnel, les TicPods Free feront l’affaire.

Il est clair que les TicPods Free ont été conçus pour ressembler aux AirPods d’Apple. Si vous aimez ce style, ces écouteurs vous conviendront probablement. J’ai trouvé qu’ils étaient assez confortables à porter.

Le fait que vous puissiez les utiliser avec votre iPhone ou votre smartphone Android fait de ces TicPods Free une excellente alternative aux AirPods d’Apple. La qualité audio, le design et l’autonomie contribuent à faire de ce produit un bon produit à part entière.

Noter cet article

Design 8
Fonctionnalités 8.5
Connectivité 8.5
Qualité sonore 8.5
Autonomie 7
Prix 9

Résumé

8.3 Très bon Les premiers véritables écouteurs sans fil de Mobvoi sont un succès, avec une bonne qualité sonore, une autonomie meilleure que la moyenne et un pratique étui de transport. Dans l’ensemble, c’est un achat que quiconque appréciera.

Mots-clé : MobvoiTicPods Free
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Mac mini (2018) : tour d’horizon des tests, une mise à niveau évidente

Après des années à avoir été mis à l’écart, le Mac mini a finalement été mis à niveau, et le...

Fermer