Fermer
Smartphones

Une nouvelle technologie de capteur d’empreintes digitales utilisée dans le Galaxy S10 ?

Une nouvelle technologie de capteur d'empreintes digitales utilisée dans le Galaxy S10 ?

L’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) a publié le 18 octobre un brevet décrivant un capteur d’empreintes digitales sous l’écran inventé par Samsung, selon LetsGoDigital.

Le brevet a été déposé le 18 avril et décrit en détail comment le fabricant peut construire un capteur d’empreintes digitales qui, contrairement à d’autres appareils de ce type disponibles sur les smartphones de ses concurrents, peut détecter les empreintes digitales en utilisant toute la surface de l’écran au lieu d’utiliser une petite zone définie.

Comme décrit dans le brevet « Procédé d’acquisition d’informations biométriques et dispositif électronique le supportant » de Samsung, le réseau de capteurs tactiles fournissant des informations biométriques sera contrôlé par au moins un processeur secondaire à faible puissance, qui contrôlera également la quantité de lumière projetée par l’écran lors de la numérisation d’empreintes digitales.

L’unité de traitement secondaire contrôlant le capteur d’empreintes digitales pourra également « contrôler l’émission de lumière à haute luminosité de la zone de détection des informations biométriques en contrôlant une fonction spécifique d’émission de lumière », ce qui facilitera considérablement le balayage des empreintes digitales lorsque les doigts sont mouillés ou sales.

Un processus contrôlé par un processeur secondaire

Le processus de numérisation d’empreintes digitales à haute luminosité (HBM) fonctionne en effectuant trois numérisations à l’aide de trois niveaux de luminosité de l’écran, composée de la numérisation par empreinte digitale pour une reconnaissance et une authentification plus précises.

En outre, le coprocesseur du capteur d’empreintes digitales sera capable de fonctionner indépendamment du processeur principal, car le brevet publié de Samsung indique également que même si « le processeur est en état de veille, le dispositif électronique peut contrôler le module de capteur ».

On ne sait pas si et quand les futurs appareils de Samsung seront équipés d’un capteur d’empreintes digitales incrusté à l’écran. Mais, si les Coréens l’utilisent, le candidat le plus probable pour leur premier smartphone avec cette technologie sera l’an prochain, le Galaxy S10. S’il intègre cette fonctionnalité, il ne sera certainement pas le premier smartphone de ce type sur le marché, puisque Huawei, Vivo, Oppo et Xiaomi ayant déjà publié au moins un de ces appareils.

Selon certaines rumeurs, le Galaxy S10 sera dévoilé en février 2019, date à laquelle nous saurons avec certitude si le nouveau produit phare de Samsung proposera une telle technologie.

Mots-clé : Galaxy S10Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.