close
Smartphones

Huawei Mate 20 : les fuites confirment les côtés incurvés

Huawei s’est moqué de Samsung et d’Apple après l’annonces respectives sur leurs nouveaux flagships et, dans moins d’un mois, nous découvrirons si elle avait raison de le faire. Certes, presque tout ce qui concerne le Huawei Mate 20 et le Mate 20 Pro a été plus ou moins confirmé, comme le processeur Kirin 980, qui a été officiellement annoncé. Mais si vous attendez toujours plus, alors voici deux clichés qui montrent les bords très incurvés et très réfléchissants du smartphone.

Les bords des écrans incurvés ont été plus ou moins attribués à Samsung. Certes ils y a quelques constructeurs qui ont osé copier la conception du géant sud-coréen, permettant de voir fleurir les écrans désormais nommés «Infinity Display». Aujourd’hui, Huawei semble vouloir différencier ses gammes de smartphones.

Roland Quandt de WinFuture a posté quelques clichés sur Twitter du Huawei Mate 20, ou du Mate 20 Pro. À vrai dire, comme Quandt, nous ne sommes toujours pas sûrs de ce qui différenciera ces deux smartphones, surtout lorsque l’on ne voit pas la coque arrière.

S’il y avait encore des doutes sur les bords incurvés du Mate 20 (ou le Pro), ces clichés les inhibent. Cependant, Quandt note comment les courbes introduisent des réflexions absentes pour la plupart sur des écrans très plats.

Rendez-vous le 16 octobre

Malheureusement, ces images ne confirment pas la seule chose à propos du prochain produit phare de Huawei dont nous connaissons encore si peu de choses : leurs caméras. Il y a peu de doute que Huawei affichera encore une fois sa configuration à triple capteur photo, mais si d’autres fuites sont correctes, il adoptera une conception plutôt étrange.

Huawei a programmé son évènement sur le Mate 20 le 16 octobre.

Tags : HuaweiMate 20
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.