Fermer
Smartphones

Vivo NEX : ce démontage présente le fonctionnement de la caméra rétractable

Vivo NEX : ce démontage présente le fonctionnement de la caméra rétractable

Les fabricants de smartphones chinois ont adopté une astucieuse nouvelle méthode pour se débarrasser de l’encoche en haut des écrans, et créer un véritable écran avant-gardiste, qui occupe la quasi-totalité de la face avant du smartphone. Pour ce faire, ils ont dévoilé de nouveaux flagships dotés de caméras rétractables. Si nous avons vu à la fois Oppo et Vivo le faire en l’espace de quelques semaines, le smartphone Vivo NEX a déjà été soumis au processus de démontage par MyFixGuide.

Le Vivo NEX est l’un des smartphones les plus insolites depuis des années, grâce à sa caméra frontale qui se cache derrière l’écran lorsqu’il n’est pas utilisé, à son capteur d’empreintes digitales intégré, et à son inhabituel haut-parleur vibrant dissimulé derrière l’écran.

Dans le but de créer un smartphone avec un ratio écran/châssis élevé, Vivo a utilisé une combinaison de technologies nouvelles et existantes pour cacher à peu près tout ce que vous verriez normalement sur le devant d’un smartphone.

Entre autres choses, le démontage confirme que le smartphone est équipé d’un processeur Snapdragon 845 de Qualcomm, de 8 Go de mémoire vive LPDDR4 et d’une batterie d’une capacité de 4 000 mAh.

Un mécanisme rétractable bien pensé

Dans les différents clichés pris lors du démontage, vous pouvez voir tous les mécanismes et les composants qui rendent le mouvement de slide-up possible sur la caméra frontale. Certes, il y a un ressort, mais c’est en fait la spirale en argent à droite qui pousse la caméra vers le haut. Tout semble parfaitement bien pensé, mais les parties mobiles sont par définition des pièces mobiles et donc plus sujettes à se détériorer.

Le démontage montre également le moteur de vibration qui fait partie du système de haut-parleurs piézo-électriques, qui remplace le traditionnel haut-parleur que vous obtenez sur d’autres smartphones. Il suit le même principe que le Mi Mix originale de Xiaomi, mais MyFixGuide précise que l’approche est très différente. Quand tant d’entreprises produisent des smartphones difficiles à distinguer, il est bon d’examiner de près certains de ces produits.

Un démontage compliqué

Si vous vous demandez à quel point le smartphone est réparable, il est également intéressant de noter que MyFixGuide n’a pas trouvé de vis maintenant le couvercle arrière en place, et que chauffer le smartphone pour faire fondre la colle n’était pas suffisant pour enlever le capot arrière. Vous devrez donc ouvrir ce dernier à l’aide d’un couteau ou d’un outil analogue, ce qui pourrait entraîner des dommages.

En outre, bonne chance pour trouver des modules de remplacement pour les composants quelque peu uniques dans ce smartphone. Mais, c’est quand même cool de voir à quoi il ressemble quand on le démonte.

Mots-clé : NEXVivo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.