Fermer
Smartphones

Le Vivo NEX et sa caméra rétractable sont officialisés

Le Vivo NEX et sa caméra rétractable sont officialisés

Vivo aime avoir le titre de « premier de la classe » ! Qu’il s’agisse de l’utilisation de l’audio Hi-Fi, du châssis le plus fin, de 8 Go de RAM ou d’un capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran, le fabricant chinois a tout le temps essayé de devancer la concurrence. Parfois, cela peut avoir du sens, d’autres fois, il pourrait s’agir d’un effet de mode. Seule l’histoire sera en mesure de dire si le Vivo NEX se place dans l’une ou l’autre de ces catégories. Mais pour ceux qui veulent voir à quoi ressemble vraiment un smartphone sans bords d’écran (ou presque), c’est votre jour de chance ! Enfin si vous vivez en Chine…

Comme nous avons pu le voir et l’entendre ces dernières semaines, la caméra rétractable est évidemment la force de vente du Vivo NEX. Certes, il y a le ratio écran-châssis de 91,24 %, mais ces deux caractéristiques sont intrinsèquement liées. Ce design n’aurait pas été complètement possible si Vivo n’avait pas eu le courage de coller la caméra frontale de 8 mégapixels dans un mécanisme rétractable.

Bien sûr, ce n’est pas la seule raison pour laquelle le NEX n’a ​​presque pas de bords d’écran. En effet, il n’y a pas de haut-parleur, puisque tout l’écran est transformé en un haut-parleur grâce à la technologie « Screen SoundCasting ». Vivo ne mentionne rien sur le capteur de lumière ambiante ou le capteur de proximité, mais on peut légitiment supposer que ceux-ci sont cachés derrière l’écran.

Du lourd sous le capot

En outre, Vivo a incrusté du lourd sous le capot, à savoir le processeur Snapdragon 845 de Qualcomm, couplé à 8 Go de mémoire vive (RAM) et 256 Go de stockage interne. La batterie d’une capacité de 4 000 mAh va offrir une autonomie décente. Et, la surcouche Funtouch OS 4.0 basée sur Android 8.1 Oreo permettra de profiter des dernières fonctionnalités de l’OS.

La seule petite déception est que l’écran Super AMOLED de 6,59 pouces n’a qu’une résolution full HD+, soit 2 160 × 1 080 pixels. Néanmoins, cette déception pourrait être mise de côté si l’autonomie en vaut la peine.

À noter que le smartphone se décline également dans une offre d’entrée de gamme, qui dispose d’un processeur Snapdragon 710, de 6 Go de mémoire vive (RAM) et 128 Go de stockage. Ensuite, le modèle le plus cher a un capteur d’empreintes digitales à l’écran, tandis que la version moins chère a un capteur d’empreintes digitales à l’arrière du smartphone.

Une IA omniprésente

Et comme beaucoup de constructeurs ces derniers mois, il y a beaucoup de fonctionnalités liées à l’intelligence artificielle (IA) à l’intérieur, allant de la reconnaissance de scène qui fonctionne avec les capteurs photo de 12 et 5 mégapixels à l’arrière, aux filtres et même à un assistant vocal.

Le Vivo NEX sera bientôt en vente en Chine à partir de 610 dollars. Pour le moment, nous ne savons pas si celui-ci arrivera dans l’hexagone. 

Mots-clé : NEXVivo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.