Fermer
Réseaux sociaux

LinkedIn Proximité : la nouvelle fonctionnalité qui va “tuer” votre batterie

linkedin_android_2

Pour fidéliser ses utilisateurs et conquérir des nouveaux, les réseaux sociaux se dotent régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Faut-il encore que ces évolutions soient bien intégrées… Et c’est bien ce que je reproche à la dernière nouveauté de LinkedIn, avec la fonctionnalité « à proximité ».

Dans la dernière mise à jour de l’application Android de Linkedin (la 4.1.165 il me semble), une fonctionnalité annoncée depuis plusieurs mois aux États-Unis est apparue. Nommée « À proximité », elle permet d’identifier les profils Linkedin qui sont physiquement à proximité de vous, et qui sont ouverts à de nouvelles rencontres. Car pour éviter les sollicitations abusives, seuls les profils ayant activé cette fonctionnalité seront visibles.

Bien pratique vous allez me dire, surtout lorsqu’on recherche à « networker » dans des événements professionnels. A priori, je serais enclin à dire que vous avez raison, sauf que j’ai essayé cette fonctionnalité et que je l’ai rapidement désactivée. Voici pourquoi.

Une sollicitation abusive du Bluetooth

Pour être activée, la fonctionnalité « À proximité » va vous demander d’activer Google Nearby (je parle ici de l’application Android, je n’ai pas pu tester si le fonctionnement était le même sur iOS). Qu’est ce que c’est ?

Google Nearby est une fonctionnalité apparue dans l’Os avec Android 8. D’après Google, “elle sert à trouver des services et des personnes à proximité (dans un rayon de 30 m), pour interagir avec eux ». Pour cela, Google Nearby utilise le Wifi, le Bluetooth et… le Microphone de votre smartphone !

Lors de sa présentation, Google a donné l’exemple de la suggestion d’application. Si Google Nearby vous localise dans un magasin en période de soldes, il va vous proposer de télécharger une application Android pour calculer les remises. Sauf que depuis son annonce en 2016, on ne peut pas vraiment dire que l’API de Google Nearby ait été très utilisée par les développeurs d’application. À l’heure où la protection des données personnelles est devenue un enjeu majeur, ils ont certainement trouvé la fonctionnalité trop intrusive…

Pourquoi l’utilisation de Google Nearby par Linkedin pose problème ?

D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour laquelle j’ai désactivé la nouvelle fonctionnalité de Linkedin. Mais la gêne la plus visible de Google Nearby est l’activation intempestive de votre Bluetooth. Une fois la fonctionnalité « à proximité » activée dans votre application Linkedin, Google Nearby va continuellement activer et désactiver votre Bluetooth.

En plus d’exposer votre smartphone, une connexion Bluetooth étant facilement contournable par une personne mal intentionnée, cela va jouer sur l’autonomie de votre smartphone. Le Bluetooth, comme le GPS, est en effet une fonctionnalité qui consomme  particulièrement votre batterie, même si vous ne l’utilisez pas. Ajoutez à cela, le fait d’activer et de désactiver le Bluetooth, vous perdrez facilement 15 % à 20 % d’autonomie juste à cause de cette fonctionnalité Linkedin !

J’ai donc décidé de désactiver Google Nearby, et cela n’a pas été simple. Cette fonctionnalité étant intégrée directement dans l’Os, vous ne pouvez pas la désinstaller comme avec une application. Bien entendu, Linkedin ne propose pas de revenir en arrière… Le seul moyen que j’ai trouvé a été de paramétrer mon smartphone pour que les applications tierces n’utilisent pas le Bluetooth pour me géolocaliser. D’ailleurs, si vous connaissez un moyen de bloquer définitivement Google Nearby, je suis preneur de vos astuces en commentaire.

Donc pour résumer, si vous voulez essayer cette fonctionnalité, passez, pour le moment, votre chemin. Elle n’est clairement pas encore au point.

Mots-clé : LinkedIn
Kévin Brun

L’auteur Kévin Brun

Le Jean-Pierre Coffe du High-Tech