Fermer
Google

Gmail : un mode confidentiel qui expire et verrouille automatiquement les e-mails

gmail-confidential-mode

La grosse mise à jour de Gmail sur le Web ne va pas seulement recevoir un traitement visuel et de productivité, mais elle sera également plus sécurisée grâce à un nouveau mode confidentiel. L’existence de la future refonte du populaire webmail a été confirmée plus tôt cette semaine, suivie de près par un certain nombre de fuites concernant les améliorations que le service va apporter.

Cette liste contient une nouvelle barre latérale qui permettra à Gmail d’intégrer plus facilement d’autres services Google. Par exemple, elle sera utilisée pour afficher Google Agenda, afin de faciliter la planification, avec Google Keep, le service de notes et de tâches de l’entreprise. D’autres nouvelles fonctionnalités devraient inclure la possibilité de répéter les e-mails, ou encore des automatisations analogues à ce que l’on retrouve sur Google Inbox qui extraient le contenu pertinent, comme les numéros de suivi des commandes.

Maintenant, une nouvelle fuite suggère que la nouvelle version de Gmail tentera également de sécuriser le courrier électronique. Les captures d’écran partagées avec The Verge affichent un « mode confidentiel » qui contrôlera des choses comme l’expiration des e-mails et limitera ce que les destinataires des messages peuvent faire avec eux. Cela permettra également de verrouiller les e-mails.

Par exemple, les expéditeurs seront en mesure de définir un mot de passe, envoyé par SMS, qui doit être renseigné avant que l’e-mail puisse être ouvert. Une date d’expiration, quant à elle, supprimera automatiquement le message après une certaine durée prédéfinie, telle qu’une semaine. Les destinataires seront avertis de cette date d’expiration lorsqu’ils recevront le message.

Des fonctionnalités professionnelles pour le grand public

Si cela vous semble un peu trop lourd, il vous suffira peut-être d’empêcher les utilisateurs de transférer, télécharger ou copier un message — ou ses pièces jointes. Le nouveau Gmail le permettra également.

Le service de messagerie électronique de Google n’est pas le seul à prendre en charge les fonctionnalités de sécurité de ce type, et dans la plupart des cas, ce n’est pas le premier. Cependant, ils sont généralement inclus dans des services axés sur l’entreprise, tels que la version de bureau de Microsoft Outlook. Les exposer à des utilisateurs réguliers d’e-mails est moins courant, mais Google semble prêt à aller plus loin.

Mots-clé : GmailGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Microsoft prête à changer le nom Spring Creators Update de Windows 10 ?

Microsoft devait lancer la mise à jour Spring Creators Update de Windows 10 (également connue sous le nom de code Redstone 4...

Fermer