close
Smartphones

Voici comment Microsoft veut installer la caméra sur un Surface Phone pliant

Comment Microsoft veut installer la caméra sur un Surface Phone pliant

Un nouvel appareil mobile de Microsoft, que beaucoup nomment Surface Phone, a fait l’objet de plusieurs brevets au cours des derniers mois, ce qui a fait croire aux fans que le géant du logiciel est toujours engagé dans le secteur du mobile et que quelque chose de vraiment innovant est sur le point de voir le jour.

La plupart de ces brevets indiquaient un facteur de forme pliable qui reposerait sur deux écrans différents connectés l’un à l’autre avec une charnière révolutionnaire pour un appareil qui peut être un smartphone, un ordinateur portable et une tablette, et avec Windows 10 pour jouer le rôle de système d’exploitation s’adaptant à tous les besoins.

Et, davantage de brevets découverts par MSPowerUser nous donnent un nouvel aperçu de la façon dont Microsoft envisage de mettre en œuvre la caméra sur un tel appareil, qui pourrait être le Surface Phone, car un facteur de forme pliable pourrait poser des défis de conception supplémentaires auxquels aucun autre fabricant n’a été confronté jusqu’à présent.

Trois conceptions de caméra différentes

Le brevet du “SPLIT-CAMERA AUTOALIGNMENT” décrit une approche qui divise les composants de la caméra en deux parties différentes, une de chaque côté de l’écran. Chaque fois que l’utilisateur bascule sur le facteur de forme du téléphone (ou un autre pour lequel une caméra a du sens), tous les composants se combinent parfaitement pour alimenter la caméra, et permettre ainsi de prendre des photos naturellement. Ensuite, il y a le brevet “FLOATING CAMERA MODULE” qui explique comment la caméra elle-même peut être un composant flottant qui peut être déplacé en fonction du facteur de forme et générer une série d’avantages en matière de design. Et enfin, il y a le brevet “RETRACTABLE CAMERA CAP” qui repose sur des technologies plus complexes que Microsoft décrit brièvement dans la section abstraite :

Un exemple de dispositif électronique comprend un premier boîtier comprenant une première face interne, un second boîtier comprenant une seconde face interne, et une charnière reliant de manière pivotante le premier boîtier au second boîtier pour une rotation entre au moins une configuration repliée et ouverte

Microsoft envisage de multiples brevets pour le Surface Phone

Bien que ces brevets pointent vers des idées que Microsoft avait en tête pour un appareil mobile, ils ne signifient pas nécessairement que l’entreprise en adoptera une si le présupposé Surface Phone, ou peu importe son nom, arrive en production de masse. D’un autre côté, ils sont la preuve vivante que Microsoft était très engagé dans le développement d’un périphérique mobile innovant, et il sera intéressant de voir si ces idées sont encore en vie aujourd’hui.

Tags : brevetMicrosoftSurface Phone
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.