Fermer
Smartwatches

Les smartwatches resteront probablement des appareils de niche

Les smartwatches resteront probablement des appareils de niche

Nul doute que pendant cette période de Noël, de nombreuses familles se sont retrouvées avec un smartphone dans la main — soit pour prendre des photos, passer un appel vidéo ou regarder les dernières actualités sur les réseaux sociaux. Peu importe la raison, il y a 10 ans, il aurait été difficile d’imaginer cette scène. Mais, qui pouvait prévoir un tel engouement pour les smartphones ? À cette période, c’était un marché de niche, encore à ses balbutiements.

C’est évidemment une étape que la plupart des nouvelles technologies doivent franchir. Les téléviseurs HDTV et 4K étaient trop chers pour quiconque, mais certains utilisateurs, les « adopteurs précoces », les achetaient au début. Maintenant, il est difficile de trouver un téléviseur qui n’est pas au moins en HD (720 p). Mais, qu’en est-il des wearables ? Arriveront-ils à sortir une technologie de niche ? Les analystes de eMarketer se sont penchés sur les dernières tendances des ventes, est ces derniers ne sont pas trop optimistes.

Selon eMarketer, le nombre d’adultes aux États-Unis avec un appareil « portable » (« wearable ») a atteint le seuil des 44,7 millions, soit environ 17,7 % de la population en 2017. Et la plupart de ces appareils étaient des trackers d’activité, pas des smartwatches. L’entreprise s’attend à ce que les chiffres atteignent le seuil des 50,1 millions (19,6 %) l’année prochaine. Mais, la croissance devrait rester dans ces zones l’année suivante.

Le marché du wearable devrait stagner dans les années à venir

Une croissance qui n’a jamais eu lieu

Il y a quelques années, pour l’arrivée des wearables sur le marché, il y avait des projections suggérant une forte croissance année après année. Et, si vous pouviez argumenter que la technologie n’a toujours pas mûri, vous n’auriez pas tort. En effet, les potentiels acheteurs attendent toujours l’appareil indispensable qui n’a pas encore été lancé.

Mais alors que les smartphones offraient une plateforme d’actualités, d’information, de communication, de jeu et de divertissement, qui ne ressemblait à rien de ce qui les avait précédés, les smartwatches proposent essentiellement un sous-ensemble de ces fonctionnalités au poignet. Jusqu’à ce que les wearables puissent remplacer un smartphone, ils seront toujours plus un accessoire qui vous donne une nouvelle façon d’interagir avec votre smartphone. Et, ce sont des gadgets assez coûteux si tout ce qu’ils font est de vous épargner les quelques secondes qu’il faudra pour prendre votre téléphone de votre sac ou de votre poche.

Le marché de la smartwatch est en chute libre

Même avec des modèles 4G sur le marché, j’ai du mal à imaginer que les smartwatches vont remplacer les smartphones de sitôt. La popularité du téléphone à grand écran suggère que les gens ne recherchent pas des gadgets avec un écran plus petit.

Mais, peut-être qu’un jour un dispositif de réalité augmentée fera l’affaire. Ou peut-être que nous continuerons à utiliser les smartphones comme nos principaux appareils informatiques mobiles, et les fabricants de gadgets continueront à essayer de trouver d’autres choses pour lesquelles nous devons dépenser de l’argent. eMarketer affirme que l’avenir des enceintes connectées est toujours très prometteur.

Mots-clé : eMarketeretude
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.