close
Technologies

Seagate accélère l’accès aux données sur ses disques durs

Seagate accélère l'accès aux données sur ses disques durs

Malgré la baisse des prix des disques durs à mémoire flash et leur présence croissante dans les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables, les disques durs ne sont pas complètement hors d’usage. Ils offrent des capacités extrêmement grandes à un prix abordable, mais leurs vitesses de lecture et d’écriture sont généralement pointées du doigt. Seagate prévoit de résoudre le problème de lenteur en lecture et écriture sur des disques durs mécanique avec sa technologie multi-actionneurs.

À leur niveau le plus simple, les disques durs sont analogues aux vieux tourne-disques, mais ils peuvent également écrire sur le support. Les disques durs disposent de plusieurs « enregistrements » magnétiques et rotatifs qui contiennent vos données, et qui sont accessibles par des bras avec des disques à aiguilles sur leurs extrémités. Si ces bras se déplacent généralement simultanément sur les plateaux, la technologie multi-actionneurs de Seagate les divise tous en deux groupes distincts.

« Avec deux actionneurs fonctionnant sur un seul point de pivotement, chaque actionneur contrôlera la moitié des bras du variateur. La moitié des têtes d’enregistrement du disque fonctionneront ensemble comme une unité distincte, tandis que l’autre moitié fonctionnera indépendamment comme une unité dédiée », a déclaré Seagate. « Cela permet à un disque dur de doubler ses performances tout en conservant la même capacité que celle d’un seul actionneur ».

Dans une illustration, Seagate montre huit plateaux tournants complétés par huit bras qui lisent et écrivent des données. Ces derniers partagent le même point de pivot, mais les quatre premiers se déplacent à un rythme différent des quatre derniers. Les données sont lues et écrites à un rythme plus rapide, car la nouvelle conception de Seagate n’effectue pas ces opérations en une seule vague, mais plutôt en deux en utilisant un mode de type « saute-mouton ».

Une technologie idéale pour les centres de données

Seagate va tenter d’accélérer la lecture et écriture sur les disques dur mécaniques

La technologie multi-actionneurs de Seagate se concentre sur le centre de données en hyperscale, où les disques durs sont toujours la principale source de stockage en raison de leur faible coût et de leurs capacités extrêmement élevés. Mais, ils ne sont pas aussi rapides que les disques à semi-conducteurs utilisant le même connecteur de périphérique de stockage. Reste à voir cette nouvelle technologie va améliorer les temps d’accès par rapport à l’utilisation sur un disque dur traditionnel.

Malheureusement, le vieux connecteur SATA 3 utilisé par les disques durs volumineux et les disques SSD de 2,5 pouces gêne toujours les performances. Il est capable de transférer des données jusqu’à 600 Mo/s. Les disques durs avec des plateaux tournant jusqu’à 7 200 tours par minute peuvent atteindre jusqu’à 160 Mo/s, et ceux qui tournent à 5 400 tours par minute sont encore plus lents. En théorie, la nouvelle technologie de Seagate devrait doubler la vitesse maximale de déplacement des données des disques durs.

Seagate a également déclaré avoir développé une nouvelle technologie d’enregistrement magnétique assistée par la chaleur (HAMR) pour embarquer davantage de stockage. Cette technologie apparaîtra dans ses disques durs Exos durant l’année 2018.

Tags : Seagate
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.