close
Navigateurs Web

Chrome 64 va désactiver la lecture automatique des vidéos

Chrome 64 va désactiver la lecture automatique des vidéos

Google a révélé il y a quelques mois que la prochaine version de son navigateur Web, Chrome 64, va enfin résoudre l’une des pires tendances du Web : la lecture automatique des vidéos et leurs sons abrupts. Malheureusement, la version finale de Chrome 64 n’est pas encore disponible, et arrivera qu’au mois de janvier.

Cependant, la version bêta récemment publiée par le géant de la recherche pour la prochaine version du navigateur est maintenant disponible en téléchargement et inclut l’option pour stopper la lecture automatique des vidéos. Pour ceux qui le souhaitent, la version bêta de Chrome 64 peut être téléchargée depuis le site de Google. Une fois installés, les utilisateurs trouveront la possibilité de désactiver le contenu de lecture automatique dans la barre des autorisations du navigateur — en cliquant sur l’icône « i » ou « verte ».

L’inconvénient majeur de ce paramètre est qu’il ne peut être activé que par site Web. Autrement dit, cela signifie que les utilisateurs doivent choisir l’option sur chaque site auquel ils souhaitent appliquer ce paramètre. Les bonnes nouvelles sont que le paramètre muet va être appliqué à n’importe quelle page sur le domaine de ce site à l’avenir.

D’autres paramètres

Chrome 64 bloque les fenêtres contextuelles

Les autres améliorations incluses dans la version bêta de Chrome 64 incluent un bloqueur de fenêtres contextuelles plus puissant, et une meilleure sécurité contre les redirections automatiques malveillantes, qui tentent de renvoyer les utilisateurs vers d’autres sites Web non voulus. Il existe également une prise en charge des vidéos HDR lorsque Windows 10 est en mode HDR, une fonctionnalité de multitâche « vue partagée » sur Chrome OS, et de nouveaux outils pour les développeurs.

Tags : ChromeChrome 64Google
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.