close
Google

Google brevette un écran motorisé pour que le Pixelbook l’ajuste automatiquement

Google brevette un écran motorisé pour que le Pixelbook l’ajuste automatiquement

La plupart des entreprises, en particulier celles de la taille de Google, proposent toujours de nouvelles idées et déposent des brevets pour conserver la propriété d’un design ou d’un produit. Pour cette raison, Google détient les brevets sur certains modèles extrêmement intéressants. Mais, cela ne signifie pas qu’ils ne seront jamais incorporés dans un produit réel. Un nouveau brevet qui vient d’être accordé à Google est toutefois envisageable pour un futur Chromebook ou un Pixelbook…

En tant que composant essentiel dans les ordinateurs portables, les charnières n’ont pas vraiment changé depuis un certain temps. En effet, vous soulevez votre écran, votre ordinateur s’allume et vous pouvez l’utiliser aussitôt. Mais, Google imagine un monde dans lequel les choses seront plus automatisées, comme en témoigne ce nouveau brevet repéré par Patently Mobile. L’idée derrière le brevet lui-même est assez simple. Il s’agit d’un écran motorisé pour le Pixelbook, qui pourrait automatiquement lever votre écran lorsque vous appuyez sur le capot.

Bien sûr, nous avons eu des écrans détachables, des écrans qui peuvent se retourner, et des alternatives bizarres, comme le design trapu du Surface Book ou encore la gamme Yoga de Lenovo. Mais, le brevet de Google — officiellement pour un « ordinateur portable offrant un positionnement d’écran motorisé » — parle d’un monde magique où les utilisateurs ayant un ordinateur portable sont libérés de la tyrannie d’avoir à faire des efforts physiques pour utiliser leurs périphériques.

Fermer automatiquement le capot, et verrouiller le PC

Google imagine un écran motorisé

En outre, le brevet spécule également plus loin sur la façon dont la technologie pourrait être utilisée. Un système de reconnaissance faciale analogue à Windows Hello pourrait automatiquement vérifier et déverrouiller un utilisateur, et ajuster continuellement l’écran pendant l’utilisation, pour un angle confortable vers votre visage. Ensuite, si l’ordinateur reconnaît que vous n’êtes plus assis devant lui, il pourrait se fermer automatiquement et se verrouiller pour empêcher quiconque de l’utiliser.

Bien sûr, tout cela n’est qu’un brevet déposé par Google en 2013, il est donc toujours possible que cela ne devienne jamais un véritable produit. Mais avec la résurgence des systèmes de déverrouillage automatique comme la reconnaissance du visage du nouvel iPhone X, peut-être qu’un couvercle d’ordinateur portable motorisé qui peut reconnaître les utilisateurs ou les verrouiller n’est pas une idée si farfelue.

Tags : GooglePixelbook
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.