Fermer
Navigateurs Web

Firefox revient au moteur de recherche Google, mettant fin à l’accord avec Yahoo

Firefox revient au moteur de recherche Google, mettant fin à l'accord avec Yahoo

La semaine dernière, Mozilla a lancé Firefox Quantum, une nouvelle version de son populaire navigateur Web qui apporte toutes sortes d’améliorations à l’expérience de navigation. Une modification particulièrement intéressante est le fait que le moteur de recherche de Firefox 57.0 Quantum par défaut est maintenant Google, plutôt que Yahoo.

Pour la petite histoire, en novembre 2014, Mozilla a conclu un accord avec Yahoo, afin d’inclure les services de recherche de l’entreprise dans le navigateur Firefox. L’accord devait durer cinq ans, mais la Fondation a décidé de mettre soudainement fin à ce dernier, afin de livrer un meilleur produit à ses utilisateurs.

« Nous avons exercé notre droit contractuel afin de résilier notre accord avec Yahoo! », a indiqué le directeur des affaires et des affaires juridiques de Mozilla, Denelle Dixon, a 9to5Google. « Nous nous efforçons de fournir une recherche sur le Web de qualité et une expérience de contenu plus large pour nos utilisateurs », a-t-il poursuivi.

Une question d’argent ?

Comme vous pouvez l’imaginer, il y a beaucoup d’argent à se faire en offrant à un moteur de recherche la possibilité de servir d’option par défaut pour une application ou un matériel particulier. Par exemple, Google a récemment étendu sa relation avec Apple pour inclure les résultats de recherche de Siri et Spotlight — et le géant de la recherche payait déjà près de 3 milliards de dollars par an pour s’assurer qu’il était le moteur de recherche par défaut pour iOS, selon CNBC.

Quoi qu’il en soit, il semblerait que Mozilla perdrait beaucoup d’argent en se retirant de son accord avec Yahoo. Rassurez-vous, Google devrait rembourser une partie de cette perte.

Évidemment, les moteurs de recherche sont le principal outil de découverte pour de nombreux internautes, ce qui les rend extrêmement importants en matière de publicité en ligne. Avoir un large public facilite la vente de l’espace publicitaire, ce qui devrait expliquer pourquoi les entreprises sont prêtes à débourser des millions et des millions pour travailler avec Mozilla et Apple.

Mots-clé : FirefoxGoogleMozillayahoo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.