Fermer
Web

Comment financer son site Web pour le rendre rentable

Comment financer son site Web pour le rendre rentable

Créer son propre site Internet s’avère bien souvent être un investissement considérable en temps et en argent. Il faut en effet choisir un hébergeur, plus ou moins coûteux en fonction du nombre d’options choisies, ou encore réserver un nom de domaine afin de s’assurer la propriété de celui-ci.

Viennent ensuite l’ajout de contenu et la mise à jour régulière du site. En raison des efforts à fournir au cours de ce processus de création de sites Internet, il paraît intéressant de limiter les coûts engendrés, voire de rendre ledit site rentable.

La publicité

La publicité est l’une des méthodes de financement les plus courantes sur Internet — bien que celle-ci est en difficulté comme on a pu le voir précédemment. La toute première bannière publicitaire est apparue en 1994, et il est aujourd’hui normal d’apercevoir des annonces sur les sites que l’on visite. Cela permet en effet à des annonceurs de promouvoir leurs produits et services, tout en monétisant les sites Internet éditeurs. Si vous optez pour cette solution, plusieurs options s’offrent alors à vous.

La première est la publicité rémunérée au clic : un éditeur affiche gratuitement sur son site des publicités, et sera rémunéré en fonction du nombre de clics qu’elles reçoivent. Bien que cette méthode ait tendance à rapporter une somme convenable à chaque clic, elle nécessite absolument que le visiteur clique sur la publicité, sans quoi le propriétaire du site n’empochera rien. Assurez-vous donc de l’attractivité des annonces pour votre public.

Une deuxième option est la publicité rémunérée à l’affichage. Ici, inutile que le visiteur clique sur les publicités de votre site : le simple fait qu’elles s’affichent sur leur écran vous rapportera de l’argent. Un affichage dans ce cas vous rapportera moins qu’un clic dans la première option, mais vous avez la garantie d’engranger des revenus, pour peu que votre site ait du trafic.

Quelle que soit votre option, assurez-vous bien de la conformité des publicités affichées sur votre site. Les fenêtres pop-up envahissantes ou encore les vidéos démarrant toutes seules ont tendance à rebuter les visiteurs. Le navigateur Google Chrome prévoit même de bloquer toutes les annonces de ce type à partir de 2018.

Les liens affiliés

Le principe des liens affiliés est simple : il est possible d’intégrer à son site Internet des liens vers des annonceurs. Si ces liens aboutissent à un achat, le site éditeur est alors rémunéré. La force de cette méthode de monétisation réside dans sa subtilité. Non seulement les liens affiliés ne sont pas perçus comme intrusifs par les visiteurs, mais en plus, ils ne sont pas affectés par les bloqueurs de publicités en raison de leur nature (simple lien dans un texte).

Pour commencer une campagne d’affiliation, des sites spécialisés comme celui-ci guident et proposent des solutions performantes aux blogueurs. Il est ainsi possible de choisir le programme d’affiliation adapté à votre site Internet.

Créer une boutique en ligne

Pourquoi ne pas proposer à vos visiteurs des produits qui vous ressemblent ? Cette méthode nécessitera généralement l’intervention d’un prestataire de services, mais peut s’avérer lucrative, en plus de fidéliser les internautes. Vêtements imprimés, tasses, œuvres d’art… En fonction du thème de votre site, de nombreux choix s’offrent à vous.

Mots-clé : internetpublicité
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.