Fermer
ActualitésNavigateurs Web

De nouvelles maquettes de l’interface de Firefox ont été postées

L’été dernier, la Fondation Mozilla a partagé un aperçu de ses plans concernant une éventuelle mise à jour de l’interface de Firefox. A l’origine pensée pour être mise en œuvre au sein de Firefox 9, pour information nous en sommes à la version 11, le thème Australis qui a été proposé par un membre de la communauté s’est avéré être un projet à long terme qui sera progressivement intégré dans les prochaines versions du navigateur.

C’est dans un article de Soeren Hentzschel sur son blog, que l’on peut voir différentes maquettes, mockups en anglais de ce que pourrait être la nouvelle interface utilisateur du navigateur, qui commence déjà à être intégrée, bien que minime, à partir de Firefox 13, où de légères modifications ont été mises en œuvre dans les boutons de la barre d’outils et les couleurs.

Note : Vous pouvez visionner toutes les images de cet article en taille réelle en cliquant dessus

Peut-être que le changement le plus évident est la disparition du gros bouton orange nommé “Firefox” souvent décrié. En effet, le bouton de menu Firefox a été l’un des changements les plus controversés introduits dans Firefox 4, et dont la visibilité par les utilisateurs a été de courte durée… Ce dernier permettait de regrouper tous les menus. Sachez qu’il est tout à fait possible de l’activer ou désactiver à volonté dans les nouvelles version de Firefox. Pour cela, il vous suffit de faire un clic droit dans la barre de menu en haut, puis de choisir de cocher/décocher l’option “Barre de menu” dans le menu déroulant. De là, vous afficherez ou non ce bouton orange.

Dès lors que vous afficher ce dernier, vous pourrez remarquer que Firefox ressemble fortement à Google Chrome !

Bien sûr il y a beaucoup de différences ! Mozilla a opté pour une approche graphique plus conviviale : avec un menu déroulant au lieu d’une liste basée sur du texte comme celui de Chrome, la barre de progression de téléchargement a également été intégrée intelligemment dans la barre d’outils principale, un menu de marque-pages est également disponible…

De nouvelles maquettes de l'interface de Firefox ont été postées - Barre d'outils de Firefox

La nouvelle page d’onglets de Firefox est également prévue pour être revue, en tenant compte des points communs avec Opéra et en permettant aux utilisateurs d’ajouter de nouvelles pages au tableau de bord en cliquant sur ​​une cellule vide. Firefox proposera des suggestions basées sur vos habitudes de navigation

De nouvelles maquettes de l'interface de Firefox ont été postées - Page d'onglets

Les applications Web peuvent être épinglées, comme celles que vous pourriez télécharger sur le Market Mozilla dans quelques temps.

De nouvelles maquettes de l'interface de Firefox ont été postées - Page d'onglets

On va également retrouver une nouvelle page de configuration afin de customiser votre Firefox. Pour cela, il suffira de taper dans la barre d’adresse firefox:customize et vous serez redirigé vers une page afin de peaufiner votre navigateur. En plus d’une poignée de thèmes disponibles, Australis intègre également des options de personnalisation des menus et de la barre d’outils.

De nouvelles maquettes de l'interface de Firefox ont été postées - Customiser Firefox

Une autre caractéristique de Firefox est inspirée de Google Chrome. Il s’agit de la possibilité de traduire un site directement depuis le navigateur. En effet, Mozilla envisage de permettre aux utilisateurs de traduire soit la page entière, soit un bloc de texte spécifique d’une page (par l’intermédiaire du menu contextuel lors d’un clic droit). Cette option sera très pratique dès lors que l’on bute sur une phrase, ou même un article.

De nouvelles maquettes de l'interface de Firefox ont été postées - Customiser Firefox

Que pensez-vous de Australis ? N’est-ce un pas dans la bonne direction, ou bien Firefox s’écarte de son identité ? Venez réagir…

Mots-clé : AustralisFirefoxmaquettesmock-upsUI
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.