Fermer
Smartphones

Pixel 2 : une puce de caméra personnalisée nommée Pixel Visual Core

Pixel 2 : une puce de caméra personnalisée nommée Pixel Visual Core

Le Pixel 2 et le Pixel 2 XL de Google possèdent certaines des meilleures caméras disponibles sur un smartphone. Ils sont tellement bons, que même les médiocres photographes arriveront à prendre de super clichés. Une partie de cela est due aux capteurs d’image de haute qualité. La meilleure partie provient du logiciel de Google, qui aide pour tout, de la stabilisation d’image au traitement HDR.

Mais, il s’avère que les caméras des Pixel 2 ont un plus, qui était inconnu jusqu’ici : un coprocesseur personnalisé nommé Pixel Visual Core. Il s’agit du premier coprocesseur personnalisé conçu par Google pour un produit grand public. Il est actuellement disponible exclusivement sur les smartphones Pixel 2. Au lancement, il contribue à améliorer les photos prises à l’aide de l’application de caméra native. Mais, Google prévoit de laisser les applications tierces bientôt utiliser la puce Pixel Visual Core.

Le coprocesseur dispose de 8 cœurs personnalisés capables d’effectuer 3 trillions d’opérations par seconde. Cela signifie que le Pixel 2 peut traiter des photos HDR+ 5 fois plus vite qu’un appareil sans la puce, en utilisant 10 % de l’énergie. Curieusement, à ce jour, le Pixel 2 a déjà la puce Pixel Visual Core sous le capot, mais elle est inactive. L’impressionnant traitement HDR+ actuellement disponible est possible avec la puce Snapdragon 835. Imaginez donc les avantages de le faire en arrière-plan, avec un processeur d’image dédié conçu pour la vitesse et l’efficacité énergétique. Vivement que cette magie soit libérée.

Une puce que les développeurs vont pouvoir utiliser

La puce Pixel Visual Core pourrait au-delà du traitement de l’image

Et, cela devrait être le cas dans un proche avenir. En effet, Google prévoit de lancer une version Developper Preview de Android 8.1 Oreo « dans les semaines à venir », et permettra au développeur de prendre en charge la Pixel Visual Core. Finalement, la société déclare que toute application tierce qui utilise l’API Camera Android pourra profiter de la puce pour activer les mêmes fonctionnalités HDR+ dans leurs applications.

Néanmoins, puisque la puce est programmable, elle ne se limite pas au traitement des photos HDR+. Google indique que d’autres applications qui profitent du coprocesseur sont en cours de développement, notamment les applications d’apprentissage automatique et d’imagerie.

Vous l’aurez compris, puisque la Pixel Visual Core a été conçue pour être une puce programmable, elle peut aller au-delà du traitement HDR+ et être utilisée pour davantage d’applications. Et, tout ce qu’il faudra, c’est une seule mise à jour du firmware.

Mots-clé : GooglePixel 2Pixel Visual Core
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.