Fermer
Navigateurs Web

Internet Explorer peut être exploité pour lire ce que vous tapez dans la barre d’URL

Internet Explorer peut être exploité pour lire ce que vous tapez dans la barre d'URL

Si vous utilisez toujours Internet Explorer, vous devez savoir qu’il y a un bug dans le navigateur qui récupère l’URL (ou toute autre chose) que vous tapez dans la barre d’adresse. Le problème affecte la dernière version d’Internet Explorer et a été découvert par le chercheur de sécurité Manuel Caballero.

Comme Ars Technica le rapporte, la faille permet au site Web que l’utilisateur visite actuellement de visualiser tout le texte qu’ils entrent dans la barre d’adresse du navigateur. Et, ce texte devient lisible dès qu’ils partent — c’est-à-dire, dès qu’ils appuient sur la touche « Entrée ».

Cela signifie qu’un site Web contrôlé de manière malveillante peut exploiter le bug pour récupérer l’URL du prochain site que vous visitez, ou si vous avez tapé du texte dans la barre d’adresse, ce dernier sera également récupéré — car Internet Explorer convertira automatiquement cela à une recherche (sur Bing par défaut). Et, la victime ne sait pas que cela s’est produit, car elle ne sera tout simplement pas dérangée durant toute sa navigation.

Il est temps de passer à autre chose

Étant donné d’autres informations selon lesquelles Windows 8.1 a été touché par un méchant bug qui empêche les utilisateurs de se connecter à leur PC avec un compte Microsoft, peut-être qu’il est temps que les gens commencent sérieusement à se tenir à l’écart des vieillissants systèmes logiciels de Microsoft.

Un bug dans IE récupère les informations dans votre barre d’URL

Bien sûr, si vous êtes sur Windows 10, ce dernier dispose du navigateur Edge ainsi que d’Internet Explorer, et le premier est évidemment là où se concentre le géant du logiciel, en particulier en ce qui concerne les aspects de sécurité. Comme Caballero le fait remarquer : « À mon avis, Microsoft essaie de se débarrasser d’IE sans le dire. Il serait plus simple [et] plus honnête de dire simplement aux utilisateurs que leur ancien navigateur n’est pas desservi comme Edge ».

Naturellement, certains utilisateurs sont forcés d’utiliser Internet Explorer en raison de problèmes existants avec des services ou des sites, mais si vous avez le choix, il semble qu’il vaut mieux utiliser un logiciel au goût du jour, que ce soit Edge, Chrome ou Firefox, ou encore une autre alternative.

Mots-clé : IEinternet explorerMicrosoftsécurité
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.