Fermer
Apple

WWDC 2017 : comment Microsoft accélère la révolution matérielle d’Apple

Apple va prochainement (le 5 juin) ouvrir les portes de sa traditionnelle WWDC, mais même si c’est essentiellement un événement axé aux développeurs, il est fort probable que ce dernier va être l’hôte d’annonces matérielles étant donné les multiples rumeurs entourant de nouveaux périphériques. De nouveaux iPad et de nouveaux MacBook vont probablement être présentés à la WWDC 2017. Et, les analystes s’attendant également à ce qu’Apple annonce d’autres appareils, y compris une enceinte connectée alimentée par Siri.

À première vue, il est logique pour Apple de dévoiler ces produits lors de sa propre conférence, car ces nouveaux lancements de produits sont la réponse de l’entreprise à Microsoft, le géant du logiciel basé à Redmond, qui a développé toute une variété de produits avec sa gamme Surface.

Plus précisément, la gamme Surface s’est développée pour inclure des appareils vendus avec succès qui concurrencent directement le marché d’Apple. Et, Microsoft n’a pas hésité à lever ne voile sur certaines innovations, offrant ainsi une concurrence que ce dont le géant basé à Cupertino pouvait l’imaginer il y a quelques années. En fait, Apple s’est elle-même moquée de la première génération de Surface de Microsoft, qui a ajouté un clavier sur une tablette, que Tim Cook avait même qualifié comme un objet mixte entre un « grillepain et un réfrigérateur ». Mais, en raison du succès que ce concept a enregistré ces dernières années, la société n’avait d’autre option que de suivre la concurrence.

Pour la prochaine WWDC, outre des annonces liées spécifiquement aux besoins des développeurs, comme les nouvelles itérations de ses OS, Apple pourrait lancer un nouveau périphérique afin que ce dernier soit le prochain rival de la Surface Pro. En effet, un iPad Pro de 10,5 pouces sans bords d’écran, et des mises à niveau de la gamme MacBook devraient être annoncés afin de concurrencer le Surface Laptop de Microsoft.

La concurrence entre l’iPad Pro et la Surface Pro est bien réelle

La conférence de la WWDC

Historiquement, la Worldwide Developers Conference a été un événement durant lequel la firme a généralement fait des annonces à de nouveaux périphériques, mais également de nouvelles versions de ses OS ou ses applications. Mais, au cours des deux dernières années, l’accent de la WWDC a été mis sur le secteur logiciel. Cependant, la croissance de Microsoft dans le matériel oblige Apple à reconsidérer ses options, et c’est pourquoi la WWDC 2017 devrait apporter une pléthore de nouveaux appareils.

En 2010, Apple a utilisé la WWDC pour lancer son iPhone 4, en plus de FaceTime et iMovie, tandis que l’année suivante, la société a décidé de s’en tenir aux logiciels et a présenté Mac OS X Lion et iOS 5. En 2012, la WWDC a présenté de nouveaux MacBook Air et MacBook Pro, ainsi qu’OS X Mountain Lion et iOS 6, tandis qu’en 2013, la firme a présenté de nouveaux Mac Pro, une nouvelle AirPort Time Capsule, AirPort Extreme et de nouveaux MacBook Air.

L’édition 2014 de WWDC a été témoin de l’introduction d’iOS 8 et de macOS Yosemite, alors qu’un an plus tard, Apple a dévoilé iOS 9 et macOS El Capitan. Enfin, en 2016, elle a présenté macOS Sierra, iOS 10, watchOS 3 et tvOS 10.

Après deux ans d’annonces logicielles, 2017 est très excitant ! Du coup, attendez-vous à de nouveaux iPad, de nouveaux MacBook, ainsi que de nouvelles expériences logicielles, comme iOS 11.

Mots-clé : MicrosoftSurface LaptopSurface ProWWDC 2017
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.