Fermer
Smartphones

Samsung Z4 : un nouveau smartphone de 4,5 pouces doté de Tizen

Samsung vient de dévoiler un nouveau smartphone qui exploite son propre système d’exploitation Tizen pour les appareils mobiles, le Samsung Z4. Il s’agit du 4e smartphone de Samsung à exécuter Tizen, un système d’exploitation que l’on retrouve principalement sur les smartwatches et les téléviseurs de Samsung.

L’alternative open source de Samsung à Android n’a pas vraiment réussi à convaincre sur le marché des smartphones, car la société sud-coréenne n’a publié que quatre appareils avec Tizen. Et, elle est la seule entreprise à avoir adopté Tizen. Le dernier smartphone de Samsung à exécuter Tizen est donc le Z4, après un Z1 lancé en Inde il y a deux ans, un Z3 lancé environ neuf mois plus tard et le Z2 annoncé en août, en tant que premier smartphone 4G à exécuter Tizen.

Le Samsung Z4 dispose également d’une connectivité 4G, et dispose d’un écran de 4,5 pouces avec une résolution de 800 x 480 pixels et seulement 1 Go de mémoire vive (RAM). Il dispose du processeur quadricœur cadencé à 1,5 GHz, et dispose d’une caméra de 5 mégapixels à l’avant et à l’arrière.

Un verre courbé 2.4D

Pourtant, le Z4 est le premier smartphone Tizen à disposer d’un écran de verre courbé 2.5D, qui se trouve sur de nombreux smartphones haut de gamme de cette année. La capacité de la batterie est de 2 050 mAh, et le smartphone dispose d’un port USB 2.0, du Bluetooth 4.0 et une variante double-SIM selon le marché.

Samsung n’a pas révélé de prix pour le nouveau Samsung Z4, mais comme le Z2 était vendu au prix de 68 dollars, le nouveau smartphone devrait coûter moins de 100 dollars. Le Samsung Z4 sera disponible dans un certain nombre de pays, en commençant par l’Inde, ce mois-ci. Le fabricant du téléphone a déclaré qu’il avait l’intention de présenter le nouveau téléphone lors de sa conférence Tizen Developer à San Francisco la semaine prochaine, prévue du 16 au 17 mai.

Mots-clé : SamsungSamsung Z4Tizen
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.