close
Smartwatches

Build 2017 : Microsoft Emma Watch, la montre pour contrer les tremblements de Parkinson

La Emma Watch et une tablette Windows 10 spéciale permet de la contrôler.

Les ventes de smartwatches ont légèrement repris en début d’année, mais elles sont encore un produit de niche. Leur plus grand potentiel concerne le secteur de la santé, afin de faire en sorte que tout le monde marche davantage, pour aider à lutter contre des pathologies liées à un manque de pratique physique. La Emma Watch de Microsoft, probablement la démonstration la plus inspirante affichée lors de la Build 2017 de la société, relève de cette dernière catégorie. L’un des moments les plus émotifs du premier jour de la conférence Build.

Voilà l’histoire. La directrice de l’innovation de la recherche de Microsoft, Haiyan Zhang, a passé six mois à prototyper une montre connectée qui aiderait son amie Emma Lawton à écrire à nouveau. Lawton, designeuse, a été diagnostiquée avec la maladie de Parkinson en 2013, annihilant ainsi sa capacité à faire ce qu’elle aime. La Emma Watch a changé cela, luttant contre les tremblements liés à la malade de Parkinson. Elle le fait en envoyant des vibrations qui font que le cerveau de Lawton se concentre sur son poignet droit, ce qui réduit les signaux supplémentaires qui provoquent des tremblements musculaires.

Le motif de vibration qui fonctionne dépend de la personne, de sorte que la smartwatch est connectée à une tablette sous Windows 10 avec une application pour contrôler la vitesse de vibration. Pour Lawton, une vibration rythmique est efficace. Zhang note qu’un rythme plus aléatoire peut davantage fonctionner pour d’autres personnes. Voici le résultat, comme une comparaison avant et après :

À gauche l’écriture sans la Emma Watch, à droite avec

Des projets plus ambitieux

« L’appareil n’arrête pas mon tremblement », explique Lawton. « Cela me donne un certain contrôle. L’écriture n’est pas parfaite. Mais, mon Dieu, c’est mieux ». Lawton porte maintenant la Emma Watch en travaillant sur ses projets d’esquisse, et la monte est devenue indispensable dans les moments où elle souhaite prendre un stylo en main.

Emma Watch, une belle annonce à la Build 2017

Zhang, quant à elle, travaille sur le projet Emma afin d’aller encore plus loin. Elle explore l’utilisation de capteurs et de l’intelligence artificielle pour détecter et surveiller les symptômes complexes associés à la maladie. « J’ai bavardé avec Emma, ​​les chercheurs spécialisés dans la maladie de Parkinson et les experts pour mener une recherche plus approfondie sur la façon dont l’intelligence artificielle et les dispositifs portables peuvent aider les personnes atteintes de la maladie de Parkinson à gérer leurs symptômes et la prise de médicaments », a déclaré Zhang. « Ce serait une extension du projet original de la Emma Watch, mais pourrait être un travail impressionnant. Pour l’instant, c’est seulement dans l’étape de la proposition. », poursuit-elle

Bien qu’il n’y ait pas de remède contre la maladie de Parkinson, le brillant esprit de Haiyan Zhang a aidé à développer un dispositif qui pourrait aider les personnes souffrant de ce trouble à gérer et contrôler les tremblements de manière à leur permettre d’effectuer des activités quotidiennes traditionnelles, comme l’écriture. Des résultats encourageants pour l’avenir.

Tags : Build 2017Emma WatchMicrosoftsanté
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.