Fermer
Apps

L’application de messagerie Google Allo pourrait partager vos recherches

Allo, l’application de messagerie mobile de Google, partage peut-être plus avec les amis et la famille que vous le pensez. Voilà ce que la rédactrice de Recode, Tess Townsend, a découvert à sa plus grande surprise dans une récente conversation avec un ami.

Il semble que l’assistant vocal du géant de la recherche, le nouveau Google Assistant, est à blâmer. En effet, alimenté par de l’intelligence artificielle, Assistant sert pour de nombreuses choses, comme vous rappeler des séances de cinéma, des rappels sur vos statuts de vol ou encore des anecdotes. Néanmoins, et pour tout ça, il a une fâcheuse habitude de récupérer de vieux résultats de recherche Google.

Townsend a invoqué Assistant dans une conversation avec un ami, et a observé que ce dernier répond à une question avec un lien de Harry Potter sur le site d’un fan — un résultat lié à de précédentes recherches que son ami avait effectué quelques jours plus tôt. Le résultat ne vient pas de l’historique de recherche de Townsend, et il n’a pas été mentionné au cours de la conversation. Elle spécule que c’était involontaire — probablement le résultat d’un bug.

Attention à vos questions !

Attention Allo peut en dire beaucoup sur vous !

Mais tout aussi alarmant, ce sont les renseignements personnels et parfois sensibles que l’application Allo emmagasine. Lorsque Townsend a demandé à Assistant « Quel est mon job ? » dans la même conversation, ce dernier a répondu avec une image de Google Maps montrant une adresse qu’elle avait enregistré dans un cadre privé. Mais, quand Townsend a demandé plus tard « Quel est mon nom », ce dernier a demandé en privé s’il pouvait le partager.

Les échanges avec Google Assistant ne sont pas particulièrement préjudiciables dans ce cas, a reconnu Townsend, mais cela pourrait avoir des implications au-delà de Allo. Google a récemment introduit un nouveau bot, @meet, qui facilite les rencontres entre collègues dans les nouvelles applications Hangouts. Inutile de dire que cela pourrait être problématique si le bot @meet commence à partager, par exemple, les détails de l’agenda personnel d’un collègue.

Vous l’aurez compris, bien qu’il ne faille pas être tout le temps parano, Allo pourrait en dire beaucoup sur vous à vos amis…

Mots-clé : AlloGoogleGoogle Assistant
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.