Facebook pourrait acquérir Opera ?

En voici une rumeur tout à fait étonnante de la part de Pocket-lint ce weekend ! En effet, selon ce dernier Facebook pourrait être en train de lorgner sur le navigateur Opera disponible sur les ordinateurs de bureau, les tablettes ou encore les smartphones.

Citant une source anonyme, Pocket-lint indique que le mastodonte du réseau social envisage une acquisition pure et simple de la société norvégienne de logiciels, et ce afin d’accélérer son mouvement dans la guerre des navigateurs entre Microsoft, Google, Mozilla, Apple et depuis peu Yahoo.

Facebook pourrait acquérir Opera ?

Mais qu’en est-il vraiment ? Une source proche d’Opera a indiqué deux choses intéressantes à The Next Web. Selon celle-ci, la gestion de l’Opera Software est en ce moment en pourparlers avec des acheteurs potentiels, et que l’entreprise envisage de faire partie d’une grande entreprise privée ou publique plutôt que d’essayer de garder la croissance de l’entreprise indépendante. Puis, TNW nous fait remarquer qu’actuellement la firme mène un agressif recrutement, qui est un signe infaillible que quelque-chose se prépare chez Opera, ou du moins que la firme est en train de préparer quelque-chose…
Si la source estime que pour le moment il est impossible de confirmer si Facebook était l’un des acquéreurs potentiels, a déclaré que cela « aurait du sens ».
Acheter Opera aurait certainement plus de sens pour Facebook que de partir de zéro, mais pour l’instant c’est cela reste des spéculations….

En effet, l’acquisition d’Opéra pourrait donner une impulsion majeure à Facebook s’ils décident de réellement entrer dans la guerre des navigateurs ! Suite à son introduction en bourse, la firme a admit avoir quelques difficultés pour monétiser son application mobile, et c’est de là que ses utilisateurs vont de plus en plus pour visiter Facebook.

Cela fait un petit moment que l’on entend des rumeurs selon lesquelles Facebook travaillerait sur un système d’exploitation mobile à part entière basé sur Android, et aurait même son propre smartphone « social ».

Si Opera dispose aujourd’hui de plus de 750 employés et une solide équipe de direction, notamment avec son directeur de la technologie, Håkon Wium Lie, qui est un pionnier dans le domaine du Web et un expert des normes et souvent décrit comme le « père de la CSS », la société s’attend à levé environ 50 millions de dollars de revenus pour le deuxième trimestre, le géant du réseau social est dans une position solide pour conclure des ententes majeures comme une acquisition d’Opera Software. N’oublions pas que par le passé la société a tout de même acheté Instagram pour un milliard de dollars…

Tout cela ne signifie pas qu’Opera va finir par vendre, et que Facebook sera l’acheteur, mais pour l’instant, les directeurs d’Opera semblent en pourparlers avec un certain nombre d’entreprises. Les autres probables prétendants incluent des géants de recherche Yandex (Russie) et … Google.

Que pensez-vous de ceci ? Fiction ? Réalité ? Pourquoi Opera voudrait-il se faire racheter par Facebook ? Et Facebook a-t-il réellement d’Opera ? Autant de questions qui restent en suspens …