Fermer
Smartphones

Galaxy S8 : il pourrait avoir deux haut-parleurs stéréo

Samsung Galaxy S7 : on retrouve des icônes plus arrondies

Un des rares points faibles du Galaxy S7 de Samsung est ses haut-parleurs, qui, bien que non horribles, ne vont pas réjouir les audiophiles. Mais, il semble que Samsung pourrait répondre à cela avec le Galaxy S8, en incrustant dans le smartphone deux haut-parleurs offrant un son stéréo.

À titre informatif, les Galaxy S7 et S7 edge ont un seul haut-parleur, de sorte que cette caractéristique évoquée pourrait être une mise à niveau décente. Cela aurait du sens étant donné que des rivaux comme les iPhone 7 et HTC 10 disposent de deux haut-parleurs.

Les nouvelles émanent de sources parlant à FoneArena, qui ajoutent que les nouveaux haut-parleurs pourront être alimentés par la technologie de Harman, que Samsung a récemment acquise.

Plus qu’un nom

Samsung Galaxy S7 : vue de dessous
Samsung Galaxy S7 : vue de dessous

Il serait logique que Samsung tire profit du nom Harman. Mais, si les haut-parleurs du Galaxy S8 offrent réellement un son stéréo, savoir si ces derniers seront rattachés à la marque Harman reste à voir.

Concernant la position des haut-parleurs, la source ne précise pas s’ils seront incrustés en façade, sur la tranche inférieure ou sur les bords supérieur et inférieur — ce sont les trois options les plus probables, et elles peuvent tous avoir un impact sur le son émis.

Mais nous devrions le savoir bientôt, puisque les Galaxy S8 et Galaxy S8 edge sont susceptibles d’être lancés juste avant le MWC 2017 à la fin du mois de février. D’autres rumeurs pointent vers un grand écran 4 K, une énorme batterie, une caméra à double objectif et 6 Go de mémoire vive (RAM). Donc, un son stéréo serait à rajouter dans la liste des caractéristiques du Galaxy S8.

Mots-clé : Galaxy S8Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.