close
Domotique

Le démontage iFixit du Google Home révèle des pièces du Chromecast

Google Home : le réparer ne sera pas un problème

iFixit a finalement eu raison de la nouvelle enceinte connectée de Google, le Google Home, et a désassemblé celle-ci, mettant en évidence un matériel sensiblement différent de celui du Amazon Echo. La découverte la plus intéressante est que le Home a seulement deux microphones pour capturer les sons de votre voix, par opposition aux sept microphones du Echo.

L’abondant réseau de microphones du Amazon Echo a été cité comme exemple, offrant la capacité de capturer votre voix même dans des environnements bruyants. Il sera intéressant de voir si le Google Home est tout aussi puissant à cet égard avec ses spécifications plus limitées dans ce domaine.

Google Home : deux haut-parleurs seulement, est-ce suffisant ?
Google Home : deux haut-parleurs seulement, est-ce suffisant ?

Les conducteurs à travers les deux enceintes diffèrent également de manière significative. Le Google Home a juste un conducteur de 2″ aux côtés d’un double radiateur passif de 2″, tandis que le Echo opte pour un ensemble de deux haut-parleurs woofer de 2,5″ et un tweeter de 2,0″.

Google Home : des spécifications du Chromecast

Une autre révélation intéressante de l’enceinte est la similitude de ses entrailles avec le Chromecast de Google. iFixit note que le processeur multimédia double-coeur ARM Cortex-A7 est le même que la clé HDMI, tout comme les 256 Mo de la mémoire flash NAND et les 512 Mo de SDRAM DDR3.

Google Home : des entrailles du Chromecast
Google Home : des entrailles du Chromecast

Il semble donc que le cerveau du Google Home soit essentiellement un Chromecast de 2e génération. Autrement dit, pour un périphérique qui coûte 129 dollars, c’est fondamentalement le même matériel que la clé multimédia à 35 dollars. Mais, il y a de bonnes raisons pour lesquelles le Home coûte plus cher que le Chromecast — haut-parleurs, microphones en champ lointain, surface de contact avec 12 LED multicouleur.

Google Home : tous les composants
Google Home : tous les composants

Le Google Home a obtenu un score de réparabilité de 8 sur 10, ce qui est plutôt bon signe si vous souhaitez vous-même mettre les mains sous le capot.

Personnellement, j’attends encore l’arrivée du Google Home en France, et éventuellement que celui-ci arrive dans ma maison.

Tags : GoogleGoogle HomeiFixit
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.