close
Technologies

Les mots de passe du futur pourraient voyager à travers votre corps

Même les mots de passe les plus robustes peuvent être vulnérables lors d’une transmission par une connectivité sans fil. Voilà pourquoi les chercheurs de l’Université de Washington ont développé un moyen pour envoyer des données sensibles par le biais du corps humain, au lieu de « simplement » l’air.

En utilisant des capteurs d’empreintes digitales traditionnels, des informaticiens et des ingénieurs en électricité ont été en mesure de transmettre un signal capable de transporter un mot de passe à travers le corps de l’utilisateur, qui est bien sûr assez faible en fréquence, mais qui ne peut pas être capté par des récepteurs sans fil.

« Les capteurs d’empreintes digitales ont jusqu’à présent été utilisés comme un dispositif de saisie », a déclaré Shyam Gollakota, professeur adjoint du département Informatique et Ingénierie à l’Université de Washington. « Ce qui est cool est que nous avons montré pour la première fois que les capteurs d’empreintes digitales peuvent être utilisés pour envoyer des informations qui est confiné au corps », poursuit-il.

Un mot de passe traverse notre corps...
Un mot de passe traverse notre corps…

À titre d’exemple, les chercheurs ont démontré un prototype de système de déverrouillage électronique. Lorsque l’utilisateur a mis son pouce sur le pavé tactile du téléphone et sa main libre sur la porte, les données transmises par le bras du téléphone vers la porte ont permis avec succès de transiter le mot de passe afin de déverrouiller le loquet.

Le secret va être en vous !

Les tests ont impliqué une variété de composants actuellement disponibles, comme un capteur d’empreintes digitales sur un iPhone, et un trackpad sur un ordinateur portable de Lenovo. Les résultats montrent également que le système est assez souple, avec des signaux reçus un peu partout sur le corps, peu importe si le sujet était debout, assis ou couché.

Une chose à noter est que, puisque vous devez être en contact physique avec l’appareil que vous déverrouillez et que le dispositif transmet le code, ce système ne remplacera pas votre e-mail, vos informations d’identification de banque en ligne, ou encore tout ce qui se connecte à un serveur.

Cependant, les chercheurs disent que le système fonctionne parfaitement sur de multiples systèmes, et qu’il pourrait ouvrir la voie à de multiples applications dans le futur.

Tags : sécurité
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.