Fermer
Domotique

Google Home : tout ce qu’il faut savoir sur le périphérique de domotique

Google Home est un produit commandé par la voix, qui pousse le nouvel assistant vocal Google Assistant dans toute pièce de votre maison par une enceinte Wi-Fi connectée.

Si ce produit a été présenté par Sundar Pichai il y a quelques mois lors de la I/O, depuis le géant de la recherche restait muet le concernant. Cependant, tout a changé lors de l’événement #madebygoogle, où le géant de la recherche a finalement annoncé son prix et sa disponibilité — aux côtés d’un certain nombre d’autres périphériques, comme les smartphones Pixel.

Google Home sera mis en vente pour 129 dollars, et sera disponible le 4 novembre 2016 aux États-Unis. Autrement dit, cela positionne le Home comme un produit vendu bien en dessous du prix du Amazon Echo de 179 dollars. Ainsi, cela devrait rendre le Google Home une option attrayante pour les potentiels acheteurs.

Le Google Home débarque chez vous pour 129 dollars
Le Google Home débarque chez vous pour 129 dollars

Qu’est-ce que Google Home ?

Si Google est resté assez floue sur comment le produit va s’imposer dans l’écosystème de notre maison, nous n’avons pas besoin d’attendre qu’il arrive dans nos foyers pour avoir une idée de ce qu’il va offrir.

À bien des égards, Google Home sera quasi identique au dispositif que près de 3 millions de personnes outre Atlantique ont déjà dans leur maison. Cependant, pour ceux qui n’ont pas vu ou eu un Echo entre les mains, il fonctionne un peu comme Siri sur votre iPhone ou la fonction d’assistant vocal sur Android.

Vue éclatée du Google Home
Vue éclatée du Google Home

Mais, comment l’enceinte connectée de Google peut faire pour se différencier ? Selon Google, le Home pourrait mieux contrôler vos dispositifs connectés, en commençant par ceux de la récente gamme de produits Nest récemment acquise par Google. De plus, Google souhaite intégrer son Home avec tout appareil Google Cast que vous pourriez avoir dans votre maison.

La liste des services de streaming avec laquelle Google Home est compatible est assez impressionnante, allant des services de musique tels que Spotify, Pandora et TuneIn, aux services vidéo tels que Netflix et YouTube.

Ce que Google espère accomplir est que, avec une simple commande vocale, vous pouvez demander à Google Home de lire une chanson, de mettre votre série préférée sur votre téléviseur, ou encore vérifier votre vol ou allumer vos lumières, le tout sans quitter le confort du canapé. Vous pouvez également lui poser une question comme « quel jour est la fête des Pères cette année ? », ou « quel va être la météo à Paris ? ». Toutes les questions doivent être précédées par un mot-clé — OK Google — qui va alors mettre en alerte l’enceinte.

L'écosystème Google Home va être très important
L’écosystème Google Home va être très important

La navigation et la traduction sont également prises en charge grâce aux différents services de la firme.

Et, contrairement au Amazon Echo, Google souhaite commercialiser des bases personnalisables pour son Home dans différents coloris et matériaux qui correspondent à votre décor. Cette petite touche pourrait potentiellement faire la différence au moment de l’achat — qui n’a jamais pesté contre les morceaux de plastique assez laids qui ornent nos maisons.

Des bases personnalisables pour s'adapter à votre mobilier
Des bases personnalisables pour s’adapter à votre mobilier

Google Home, le petit joyau de votre maison connectée ?

Google Home est en quelque sorte un système en trois parties. Nous avons déjà Google Assistant et l’enceinte Bluetooth que j’ai déjà évoquée. Cependant, la troisième partie est une sorte de plaque tournante virtuelle pour les appareils de la maison connectée, semblable à l’écosystème SmartThings de Samsung.

La liste des partenaires de domotique de Google inclut naturellement le thermostat Nest, dont la société est propriétaire, mais aussi le système d’ampoule connectée Philips Hue.

Cependant, à l’avenir, il pourrait être difficile de convaincre les autres fabricants de thermomètres connectés d’offrir un support à Google Home dans leurs appareils, tandis que Google continue d’inonder le marché pour elle-même avec Nest. Bien sûr, tout cela n’est qu’une spéculation jusqu’à ce que nous en apprenions davantage sur les plans de futurs partenariats de Google.

Alors, prêt à faire rentrer Google chez vous ?

Mots-clé : GoogleGoogle Home
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.