close
Jeux

La Nintendo Classic Mini dispose d’un choix de trois modes d’affichage

Une page promotionnelle pour la Nintendo Classic Mini, une version miniaturisée de la novatrice NES, sortie à l’origine en 1986 en Europe, a récemment été mise à jour. Si nous connaissons déjà beaucoup de choses de la console, les joueurs rétro apprennent qu’ils vont obtenir un choix de trois modes d’affichage quand la console Nintendo Classic Mini compacte arrivera enfin dans nos mains.

Nous allons d’abord avoir le mode « Pixel Perfect », où chaque pixel est affiché sous la forme d’un carré parfait. Comme Nintendo le souligne, cela vous permet de « voir les jeux exactement comme prévu », même sur du matériel moderne.

Ensuite, il y a un mode 4:3 pour retrouver le look original d’un jeu de NES, qui va légèrement étirer vos jeux. Cela correspond au même format que les joueurs ont pu connaître sur une NES en jouant sur un téléviseur à tube à rayons cathodiques (CRT).

Différents modes d'affichage pour la Nintendo Classic Mini
Différents modes d’affichage pour la Nintendo Classic Mini

Une authentique expérience

Enfin, il y a un fascinant mode « filtre CRT » pour un look authentique, conçu pour ressembler autant que possible à un vieux téléviseur. Ce dernier va même offrir de fausses lignes de balayage, et est le seul à utiliser si vous voulez vraiment vous retrouver dans les années 90.

Nintendo a également révélé un peu plus de détails sur ce que vous allez être en mesure d’utiliser pour sauvegarder votre progression. Jusqu’à quatre points de sauvegarde peuvent être enregistrés pour chacun des 30 jeux intégrés, et ils peuvent être verrouillés.

La console Nintendo Classic Mini, qui est le cadeau idéal des collectionneurs et des passionnés de jeux vidéo, sera disponible dès le 12 novembre 2016 à partir de 60 euros. Prêt à mettre la main dessus ?

Tags : NESNES ClassicNintendoNintendo Classic Mini
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.