Fermer
Tablettes

iPad Pro 2 : de grands changements pourraient être prévus

Apple a revitalisé l’iPad avec un nouveau nom et une nouvelle taille d’écran avec la sortie de l’iPad Pro de 12,9 pouces. Mais, dans les deux prochaines années, sa gamme de tablettes pourrait même voir des changements plus importants.

Dans une note obtenue par AppleInsider, l’analyste de KGI, Ming-Chi Kuo, a déclaré qu’une tablette d’une autre taille sera ajoutée en 2017, avec un nouvel iPad Pro 2 de 10,5 pouces qui va se situer entre l’iPad Pro 2 de 12,9 pouces, et un modèle plus petit de 9,7 pouces.

Apparemment, les deux modèles de 10,5 et de 12,9 pouces seront alimentés par une nouvelle puce A10X, tandis que l’iPad Pro 2 de 9,7 pouces va intégrer la même puce A9X que les modèles de la génération actuelle. Il s’agira du modèle « d’entrée de la gamme ».

Un écran plus souple et lumineux

En dépit d’une nouvelle taille d’écran, Kuo estime que les ventes d’iPad vont continuer à baisser l’année prochaine, mais que des changements plus importants en 2018 pourraient changer les choses. En effet, Apple pourrait opter pour un écran AMOLED souple, qui serait la caractéristique phare dans « une série de mises à niveau matérielles » qui pourrait conduire à une interface plus intuitive.

Comme toujours, il faut prendre cette information avec des pincettes, d’autant plus que ce sont des rumeurs assez précoces. Mais, un écran AMOLED serait logique. Il y a déjà eu des rumeurs sur un écran AMOLED incurvé pour l’iPhone 8 en 2017, permettant des couleurs plus vives et un contraste supérieur. Si c’est le cas, il est probable qu’Apple apporte ce changement à son iPad Pro.

En fait, une refonte complète a été évoquée pour le 10e anniversaire de l’iPhone l’année prochaine, ce qui pourrait être parfait pour inclure une telle technologie.

Mots-clé : AppleiPad ProiPad Pro 2
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.