close
Smartwatches

Développeur, mettez à jour votre application dédiée à l’Apple Watch

Lentement mais sûrement, Apple fait que sa smartwatch va davantage devenir un dispositif autonome — capable de fonctionner sans un lien constant à un iPhone. Et, une nouvelle directive envoyée par le géant de Cupertino va dans ce sens.

Préparez-vous à passer vos applications dédiées à l’Apple Watch avec le dernier SDK watchOS, indique Apple, de peur qu’elles puissent passer à la trappe de l’App Store d’iTunes. Sérieusement, les gens. Si vous ne l’avez pas fait, il est temps de mettre à niveau votre application dédiée à l’Apple Watch.

Apple a indiqué aux développeurs « qu’à partir du 1er juin 2016, toutes les nouvelles applications watchOS soumises sur l’App Store doivent être des applications natives conçues avec le SDK watchOS 2 ou supérieures ». En d’autres termes, les applications conçues avec watchOS SDK 1.x ne seront pas autorisées à une soumission sur l’App Store. Apple semble vouloir s’assurer que toutes les applications fonctionnent en mode natif sur l’Apple Watch. Et, il y a une bonne raison à cela.

Sous watchOS 1.x, les applications ne fonctionnent pas nativement sur l’Apple Watch. Au lieu de cela, les applications watchOS ont besoin d’un iPhone, et sont poussées à la montre par une connectivité sans fil grâce au Bluetooth. Bien que cela puisse économiser la batterie de la montre (une des grosses plaintes la concernant), cela entraine une certaine lenteur et quelques lags des applications. C’est pourquoi Apple a déployé watchOS 2.0, en septembre 2015, pour aider à atténuer ce problème.

Développeur, mettez à jour votre application dédiée à l'Apple Watch

watchOS 2.0, pour des applications autonomes

watchOS 2.0 est un OS complètement différent par rapport aux versions 1.x, et est mieux pour les consommateurs et les développeurs. Le SDK watchOS 2.0 fournit aux développeurs un moyen d’accéder à beaucoup plus d’aspects de la smartwatch, tels que des capteurs. Plus important, et comme mentionné précédemment, il permet aux applications de fonctionner nativement sur la montre elle-même, indépendamment d’un iPhone. Les applications mises à jour pour bénéficier du support natif pour watchOS fonctionnent mieux, et permettent aux propriétaires de faire des choses avec leur montre, même lorsqu’ils sont séparés de leur smartphone. Disposer d’applications plus rapides signifie également que les propriétaires d’une Apple Watch sont plus susceptibles de porter et d’utiliser leur smartwatch.

La date butoir d’Apple n’est pas anodine, puisqu’elle arrive quelques semaines à peine avant la conférence dédiée aux développeurs de la firme. Apple utilise la WWDC pour annoncer ses efforts sur ses plates-formes et ses applications. Cette année, on s’attend à ce que le géant de Redmond lève le voile sur de nouvelles versions d’OS X, iOS et watchOS.

La date limite pour passer au SDK de watchOS 2.0 est le 1er juin. La WWDC débutera quant à elle à San Francisco le 13 juin. Ne laissez pas votre application disparaître de l’App Store !

Tags : Apple WatchwatchOSWatchOS 2
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.