Fermer
Actualités

Le son de votre crâne pourrait bientôt remplacer votre mot de passe

Il est maintenant bien établi que l’ancienne combinaison du nom d’utilisateur et du mot de passe ne sont pas idéale pour sécuriser vos accès et vos données. C’est pourquoi nous cherchons à utiliser les empreintes digitales, les visages, les yeux et d’autres données biométriques pour nous connecter à des sites et des applications.

La dernière nouvelle méthode pour confirmer votre identité est à travers le son de votre crâne — ou, plus précisément, les vibrations que votre crâne fait lorsque le son passe à travers lui. Les chercheurs pensent que ces vibrations pourraient être aussi uniques qu’une empreinte digitale.

Puisque la forme du crâne de quelqu’un est unique, et alors que la façon dont le son rebondit à l’intérieur l’est également, le signal qui sort peut être lié à une personne en particulier, un peu comme la façon dont les empreintes digitales le sont. Ceci facilitera donc l’authentification, et ne nécessitera pas un geste physique spécifique de la part du porteur où quoi que ce soit.

Le son de votre crâne pourrait bientôt remplacer votre mot de passe

Comme le souligne Fredzone, des scientifiques allemands ont mis au point un composant supplémentaire aux Google Glass qui, selon ces derniers, peut identifier correctement le porteur avec un taux de réussite de 97 %. Autrement dit, cela s’avère être extrêmement fiable. Le dispositif « SkullConduct », comme les Allemands le nomment, est en cours d’élaboration, mais les premiers signes sont prometteurs : il capte les vibrations reçues en retour d’un son émis par le crâne. Il utilise un haut-parleur à conduction osseuse et un microphone relié à la tête du porteur.

Un « endroit » sûr

Pourquoi les Google Glass ? Eh bien, elles se trouvent déjà sur notre nez, et elles sont calées sur la tête. C’est donc un système pratique de ce point de vue. De plus, vous ne disposez pas d’un clavier ou d’une souris lorsque vous portez un casque de réalité virtuelle, donc opter pour un tel système est une excellente chose.

Néanmoins, il y a encore beaucoup de travail à faire. Les chercheurs doivent faire évoluer leur principe pour réduire le bruit de fond, et ils veulent aussi remplacer l’actuel bruit blanc avec un son qui est un peu moins ennuyeux — comme une courte sonnerie. Le plus récent document est en ligne si vous voulez regarder les détails de cette implémentation dans son intégralité.

Des scientifiques allemands ont mis au point un composant supplémentaire aux Google Glass

Nul doute que cela va mettre un certain temps avant qu’un tel système soit commercialisé, mais il y a un véritable potentiel avec tous les périphériques que l’on porte sur la tête, comme le casque de réalité virtuelle Oculus Rift. Après tout, il est beaucoup plus difficile de voler la tête de quelqu’un que son mot de passe.

Mots-clé : Google GlasssécuritéSkullConduct
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.